Olivier LEPICK

Olivier LEPICK

Secrétaire Général du Groupe

Comité Exécutif du Groupe

Olivier LEPICK

Secrétaire Général du Groupe

Comité Exécutif du Groupe

Olivier LEPICK

Secrétaire général du groupe Capgemini
Membre du Comité exécutif du Groupe

Olivier Lepick a été nommé Secrétaire général du groupe Capgemini et en a rejoint le Comité exécutif du Groupe en avril 2020. Depuis janvier 2019, il est par ailleurs Secrétaire du Conseil d’Administration.
 
Précédemment, et depuis 2008, il était Secrétaire Général, en charge des Ressources Humaines,et membre du Comité exécutif de Sogeti, filiale du groupe Capgemini.
 
Entre 2013 et 2018, en parallèle de ses fonctions au sein du Groupe, il a présidé le FAFIEC (Organisme Paritaire Collecteur Agréé par l’Etat) au titre d’un mandat patronal (Syntec), et a été Vice-Président de la Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi (CPNE) de la branche des entreprises de l’informatique, de l’ingénierie, du conseil, des études, des foires, salons, congrès, et des traductions.
 
De 2004 à 2008, avant de rejoindre Sogeti, Olivier Lepick a été chargé de mission pour la fusion des entités Sogeti et Transiciel après le rachat de Transiciel par le groupe Capgemini.
 
Entre 2000 et 2004, il a été Associé au sein du Cabinet Jacques Attali et Associés et Associé du fonds d’investissement Attali et Associés Ventures.
 
Auparavant, entre 1992 et 1997, il a exercé les fonctions de chercheur au sein du CREST (Centre de Recherche et d’Etudes sur les Stratégies et les Technologies) de l’Ecole Polytechnique. Il est toujours chercheur associé et administrateur depuis 2013 de la Fondation pour la Recherche Stratégique et consacre ses travaux à la prolifération des armes chimiques et biologiques.

En parallèle de ses fonctions au sein du groupe Capgemini, Olivier Lepick est élu depuis 2004 et maire de Carnac dans le Morbihan depuis 2014.

Olivier Lepick est Docteur en Histoire et Politique Internationales de l’Institut des Hautes Etudes Internationales (Université de Genève) et de l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg. Plusieurs prix lui ont été décernés pour ses ouvrages historiques.