Passer au contenu

La formation continue est essentielle pour créer un avantage concurrentiel et une résilience organisationnelle dans le cadre d’un modèle de travail hybride

7 juil. 2021

Deuxième édition du magazine trimestriel de Capgemini : dans un environnement à distance, la productivité a augmenté et les coûts opérationnels ont diminué – mais les gains pourraient se faire au détriment du bien-être des employés

                <p><strong>Paris, le 7 juillet 2021</strong> – <a href="https://www.capgemini.com/fr-fr/etudes/conversations-for-tomorrow/conversations-for-tomorrow-2/" target="_blank" rel="noopener">La deuxième édition de «&nbsp;Conversations for Tomorrow&nbsp;» du <em>Capgemini Research Institute</em> intitulée «&nbsp;L’avenir du travail commence maintenant&nbsp;»</a> souligne que, pour construire un avantage concurrentiel et faire preuve de résilience, les entreprises doivent faire de la formation continue et de la montée en compétences une partie intégrante de leur modèle de travail hybride. Si selon la publication, qui comprend des contributeurs d’organisations mondiales de premier plan, la définition précise du travail hybride peut varier, le consensus est bien qu’il n’y aura pas de retour à un modèle de travail 100 % en entreprise dans un avenir proche ou à moyen terme.<br>

Cette édition se penche sur les défis posés par les nouveaux modèles de travail et explique pourquoi l’amélioration des compétences est essentielle à l’heure où la technologie redéfinit les emplois.