Passer au contenu

Comment la transparence et la traçabilité de bout en bout ouvrent des perspectives de durabilité

Delphy Amarat & Clément Falquet
17 mars 2022
capgemini-invent

73% des consommateurs sont prêts à payer davantage pour un produit offrant une transparence totale.

49 % d’entre eux déclarent ne disposer d’aucune information leur permettant de vérifier les allégations de durabilité des produits. La clé pour accroître la confiance des consommateurs est donc d’adopter la traçabilité et la transparence. Cela permettra à terme d’améliorer l’efficacité et la rentabilité tout au long du cycle de vie du produit.

La transparence est la nouvelle tendance

La plupart des consommateurs attendent désormais des marques et des entreprises qu’elles soient responsables et transparentes, à tel point qu’ils n’hésitent pas à changer de marque si celle-ci ne correspond pas à leurs valeurs. Plus spécifiquement, les consommateurs veulent être de plus en plus informés de l’impact écologique global du produit, montrant une préférence pour ceux qui ne sont pas nocifs pour la planète ou pour eux-mêmes. Ils privilégient les circuits locaux/courts, ainsi que les filières de production responsables et éthiques. Ils recherchent également une garantie d’authenticité lors de l’achat de produits d’occasion et de qualité pour les produits reconditionnés. Comment les entreprises peuvent-elles leur fournir des preuves fiables de leurs engagements ?

Et si le produit pouvait parler ?

La traçabilité enrichit le contenu et la valeur d’un produit tout au long de son cycle de vie, de l’origine des matières premières à sa commercialisation et au-delà. Du point de vue de l’expérience client, la traçabilité rend les produits uniques et renforce la confiance des consommateurs en fournissant une preuve tangible des revendications de durabilité de l’entreprise. Elle fait également du produit le point d’entrée d’un service axé sur une expérience client digitale.

Les avantages sont nombreux : l’enrichissement des produits par la donnée est au service de l’excellence opérationnelle sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de la création du produit à sa vente, et permet la mise en place d’une supply chain plus agile et plus efficace – y compris pour les fournisseurs – avec une réduction de la consommation de ressources et une réduction du gaspillage. En outre, la collecte d’informations à toutes les étapes du cycle de vie d’un produit fournit des indications précieuses pour concevoir et produire de manière durable et diminuer son impact environnemental.

Les cas d’usage sont profondément liés aux besoins spécifiques de chaque secteur

Chez Capgemini Invent, nous travaillons avec nos clients pour identifier les cas d’usages les plus pertinents pour répondre aux attentes de leurs consommateurs tout en assurant une rentabilité économique.

Les nouvelles réglementations sont également à l’origine de la mise en œuvre de systèmes de traçabilité, comme la nécessité de tracer le bisphénol A (BPA) dans certains produits sur lesquels son utilisation est interdite ou restreinte, ou le suivi des lots par les entreprises agroalimentaires afin de pouvoir rappeler ceux étant suspects ou contaminés.

Les applications dans le secteur des biens de consommation sont multiples. Dans ce secteur, nous pouvons citer quelques exemples où la traçabilité permet aux utilisateurs finaux de :

  • découvrir les coulisses des usines du groupe Etam, qui produisent les pièces présentées en magasin ;
  • accéder à l’ensemble de la chaîne de données « Qualité Carrefour » (grâce à la blockchain) ;
  • découvrir le score de durabilité de Garnier sur l’impact environnemental global de ses produits (fabrication, emballage, transport, utilisation, etc.) et permettre de faire des choix plus respectueux de l’environnement ;
  • vérifier l’authenticité d’un produit grâce à une certification (ce qui est utile pour les articles d’occasion par exemple), ou en obtenant des indications sur la manière de détecter des contrefaçons via un hologramme ou un code spécifique positionné sur le produit.

Les entreprises B2B peuvent également appliquer ces stratégies. Par exemple, celles qui fournissent des matériaux dans des secteurs à fortes externalités environnementales, comme l’exploitation minière et la métallurgie, ont besoin de la traçabilité pour garantir le respect des mesures de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et partager des informations sur l’origine des matériaux.

Un autre cas d’usage est la mise en place d’un « carnet de santé » du produit pour suivre tous les événements tout au long de son cycle de vie, comme par exemple le remplacement des pièces détachées d’un véhicule. Grâce à une meilleure compréhension de l’utilisation du produit, les entreprises peuvent en améliorer sa conception et son design pour une durée de vie plus longue et un impact environnemental réduit.

Les défis à relever

Quatre défis principaux sont à relever lors de la mise en œuvre d’un programme de traçabilité :

  1. Remonter le circuit des matières premières et recueillir des informations sur leur origine, composition, processus de fabrication, et ce à chaque étape de la chaîne de valeur.
  2. Assurer la collecte des données, leur authenticité et leur cohérence, tout en garantissant l’indépendance des fournisseurs et la protection des données, en particulier lors de la mise en place d’une plateforme de partage commune.
  3. Collecter des preuves et des garanties de durabilité dans un écosystème large, et les rendre transparentes pour les clients sur la base d’une plateforme de données.
  4. Réconcilier les données disponibles et les uniformiser, même si elles proviennent de bases peu fiables ou non harmonisées.

Transformer les points faibles en opportunités

La transparence repose sur deux piliers : une définition claire de l’ambition de l’entreprise et une plateforme de traçabilité fiable qui partage les caractéristiques des produits et fournit des informations sur leur origine. L’entreprise doit étudier les attentes internes et externes, puis élaborer des cas d’utilisation qui transforment les points faibles en opportunités.

Côté tech, la plupart des organisations disposent déjà de nombreuses données, même si elles doivent être harmonisées, partagées et valorisées. La première étape consiste à exploiter les données existantes pour mettre en place les composantes de base de la traçabilité. Celle-ci pourra évoluer par la suite en fonction des besoins, des technologies et de la maturité dans un système résilient et modulable.

Chez Capgemini Invent, nous aidons à définir des stratégies de traçabilité qui répondent à la fois aux besoins des clients finaux et aux exigences opérationnelles. Avec nos clients, nous concevons, construisons et déployons des plateformes de données transverses pour agréger, vérifier et certifier les données, et partager l’information au sein de l’écosystème de la Supply Chain. Nous accompagnons aussi l’implémentation de ces solutions de traçabilité, et leur intégration au sein de l’architecture SI.

Pour en savoir plus

Découvrez l’approche recommandée par Capgemini Invent en matière de transparence et de traçabilité bout en bout, et comment notre offre Sustainable Operations & Supply Chain peut accélérer votre parcours vers la réussite commerciale durable.