World Quality Report 2021-2022 : L’assurance qualité fait désormais partie intégrante du développement logiciel puisque l’agilité est devenue incontournable

Publish date:

  • Les tests ne sont plus considérés comme un obstacle dans le cycle de vie du développement logiciel, mais comme un facteur de réussite.
  • Les entreprises sont désireuses d’utiliser les techniques d’intelligence artificielle (IA) et d’apprentissage automatique (ML) dans leurs programmes d’assurance qualité.

Paris, le 30 septembre 2021 – La 13ème édition du World Quality Report 2021-22, publié aujourd’hui par Capgemini, Sogeti et Micro Focus fait état d’un basculement significatif vers une approche plus orchestrée de l’assurance qualité (QA), car les entreprises sont de plus en plus conscientes de son importance. Le rapport constate des évolutions significatives dans les tendances clés de l’assurance qualité et des tests. Ces évolutions sous-tendent ce changement de perception dans tous les domaines, notamment l’intelligence artificielle (IA), l’agilité et les services DevOps, et plus particulièrement le domaine en pleine évolution de l’industrie intelligente[1].

Le rapport constate que les attentes en matière de tests et d’assurance qualité deviennent plus réalistes ; les domaines clés de la stratégie informatique tels que l’amélioration de l’expérience client (63 %), le renforcement de la sécurité (62 %), la réactivité aux demandes de l’entreprise (61 %) et la haute qualité des solutions logicielles (61 %) se voient accorder un poids à peu près égal.

La confiance envers le rôle de l’IA dans l’assurance qualité augmente

Les entreprises souhaitent de plus en plus mettre les techniques d’IA et de ML au service de leurs programmes d’assurance qualité. Le rapport révèle que près de la moitié des personnes interrogées (48 %) disposent d’un référentiel prêt à l’emploi de données d’exécution des tests requises par les plates-formes d’IA et de machine learning. 42 % affirment que les chefs d’entreprise font confiance aux informations fournies par ces plates-formes, et 46 % disent que leur entreprise est prête à agir sur la base des informations fournies par la plate-forme d’IA/de ML. La confiance dans le rôle que joue l’IA dans l’assurance qualité est élevée, les projets sont solides, et les compétences et les boîtes à outils sont développées pour utiliser les techniques d’IA et de ML à bon escient dans les programmes d’assurance qualité. Malgré cela, l’importance de l’IA dans l’assurance qualité n’a pas encore atteint le degré de maturité voulu. Selon le rapport, il existe un besoin croissant de compétences en matière de stratégie et de conception de tests pour l’IA. Cela montre que les entreprises commencent à comprendre la complexité de l’IA, les défis à relever pour en tirer parti et les difficultés à tester l’IA elle-même.

Les entreprises récoltent les fruits de l’agilité et des services DevOps dans le domaine de l’assurance qualité.

L’adoption de l’agilité et des services DevOps dans l’assurance qualité et les tests est une tendance continue. Les entreprises qui se sont concentrées davantage sur l’agilité et les services DevOps, telles que l’amélioration de la productivité, de la qualité des logiciels et des coûts, en récoltent déjà les fruits.  Le rapport a révélé un réalignement significatif des facteurs considérés comme les plus importants par les professionnels interrogés pour une adoption réussie des services DevOps : plus de la moitié (52 %) des répondants reconnaissent que les priorités business de l’entreprise sont le facteur le plus important. Cela représente un bond de 11 points par rapport à l’année dernière. La pile technologique, en revanche, a perdu de son importance : 49 % seulement des répondants la placent en tête cette année, contre 65 % en 2020. Mais le manque d’expertise professionnelle en matière de tests dans les équipes agiles reste un défi. Alors que les frontières s’estompent entre les équipes de développement de logiciels et de test, les entreprises doivent se concentrer sur la collaboration et le développement des compétences de tous les employés responsables de la qualité.

Les tests du futur seront intelligents

Les équipes d’assurance qualité vont bientôt devenir une source de croissance rapide dans le domaine de l’industrie intelligente. Il est donc très utile d’y consacrer du temps, de l’énergie et un budget En effet, les principaux moteurs de l’industrie intelligente comprennent l’amélioration de l’efficacité (47 %), l’augmentation de la qualité (46 %), une agilité et une flexibilité supérieures (44 %), et l’amélioration de l’expérience client (43 %). Pour ce faire, les premières étapes que les entreprises doivent entreprendre impliquent l’adhésion de la direction et la démonstration de la faisabilité. 42 % des personnes interrogées, une proportion non négligeable, ont également indiqué prévoir de mettre à niveau leurs laboratoires de tests existants en les dotant de capacités en matière de 5G, d’Internet des objets (IoT), d’IA et de systèmes autonomes afin de faciliter cette évolution. Cela nécessite des investissements importants et les entreprises doivent en priorité investir dans les produits et services qui généreront le plus de valeur dans le plus court laps de temps, ainsi que dans les personnes.

« Ce qui ressort clairement du World Quality Report de cette année, c’est le changement de perception et l’attention accrue portée à l’assurance qualité dans son ensemble », a déclaré Mark Buenen, leader mondial, Assurance numérique et Ingénierie qualité chez Capgemini. « La pandémie a renforcé l’importance de l’agilité pour les entreprises de tous les secteurs, et à mesure que l’informatique se modernise et que les environnements migrent vers le cloud pour gagner en agilité, les entreprises sont de plus en plus conscientes de la pertinence et de la valeur de l’assurance qualité. En conséquence, nous constatons une augmentation des investissements réalisés dans ce domaine, en particulier dans les technologies qui permettront de développer l’industrie intelligente. »

« Le World Quality Report est une étude mondiale unique en son genre. L’enquête de cette année met en évidence l’effet de l’évolution des exigences liées à la pandémie à travers de nouvelles méthodes de déploiement, la croissance continue de l’IA, ainsi que l’adoption de pratiques agiles et de services DevOps pour l’assurance qualité », a déclaré Rohit de Souza, vice-président principal, directeur général – Groupe de produits ITOM et Groupe de produits ADM, Responsable du bureau du CTO et de la sécurité des produits, Micro Focus. « Alors que nos clients cherchent à améliorer la qualité, la rapidité, la productivité, la sécurité de leurs logiciels et l’expérience globale de leurs clients sur toute une gamme d’appareils et d’environnements, ces résultats montrent la nécessité pour les entreprises de faire progresser leurs initiatives de modernisation grâce à des outils d’automatisation des tests et de qualité continue alimentés par l’IA. »

Pour en savoir plus et connaître les recommandations issues de l’étude, consultez le rapport complet ici.

Méthodologie de recherche du Rapport mondial sur la qualité 2021

Le Rapport mondial sur la qualité, qui a interrogé cette année 1 750 DSI et autres professionnels de la technologie de haut niveau, dans 10 secteurs d’activité et 32 pays, est le seul rapport mondial analysant les tendances en matière de qualité et de test des applications. Il est produit chaque année depuis 2009. Le rapport 2021-2022, qui constitue la 13e édition, a adopté la collecte de données par le biais d’entretiens téléphoniques assistés par ordinateur. D’après l’analyse de sept groupes de participants : Chef de l’innovation (CIO), Vice-président Applications, Directeur IT, Responsable des tests/de l’assurance qualité, Directeur des données/Directeur du marketing, Vice-président/Directeur de la recherche et du développement, et Directeur de la technologie (CTO)/Chef de produits, le rapport a interrogé des participants du monde entier à travers des entretiens quantitatifs suivis de discussions qualitatives approfondies.

 

À propos de Capgemini

Capgemini est un leader mondial, responsable et multiculturel, regroupant 270 000 personnes dans près de 50 pays. Partenaire stratégique des entreprises pour la transformation de leurs activités en tirant profit de toute la puissance de la technologie, le Groupe est guidé au quotidien par sa raison d’être : libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable. Fort de plus de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, Capgemini est reconnu par ses clients pour répondre à l’ensemble de leurs besoins, de la stratégie et du design jusqu’au management des opérations, en tirant parti des innovations dans les domaines en perpétuelle évolution du cloud, de la data, de l’Intelligence Artificielle, de la connectivité, des logiciels, de l’ingénierie digitale et des plateformes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros en 2020.

Get the Future You Want*

Plus d’informations sur www.capgemini.com

*Réalisez le futur que vous voulez

 

À propos de Sogeti 

Sogeti fait partie du groupe Capgemini, avec une présence dans plus de 100 sites à travers le monde. Travaillant en étroite collaboration avec clients et partenaires pour tirer pleinement parti des technologies, Sogeti allie agilité et rapidité de mise en œuvre pour concevoir des solutions sur mesure innovantes et tournées vers l’avenir dans les domaines de l’Assurance et du Testing, du Cloud et de la Cybersécurité, et intégrant les technologies d’intelligence artificielle et d’automatisation. Sogeti aide les entreprises à accélérer le rythme de déploiement des solutions digitales grâce à son approche pragmatique, « value in the making », et sa passion pour la technologie.

Plus d’informations sur www.sogeti.com

 

À propos de Micro Focus

Micro Focus fournit des logiciels d’entreprise qui permettent à 40 000 clients dans le monde entier de fonctionner, de se transformer et de s’adapter. Avec un portefeuille complet, soutenu par un écosystème analytique robuste, Micro Focus fournit des solutions pragmatiques et centrées sur le client pour combler le fossé entre les technologies existantes et émergentes et permettre aux organisations de réaliser une transformation numérique intelligente. C’est la High Tech, Low Drama.

[1] L’industrie intelligente, alimentée par les données, est le terme utilisé par Capgemini pour désigner la transformation numérique qui réunit les mondes physique et numérique. L’industrie intelligente exploite le pouvoir des données pour favoriser l’innovation, fabriquer des produits « intelligents », nouveaux et différenciés, améliorer les chaînes d’approvisionnement, créer de nouvelles expériences pour les clients et offrir de nouvelles sources de valeur. Elle explore la manière dont les entreprises utilisent les logiciels embarqués, les données, la 5G, l’edge computing, l’intelligence artificielle (IA), l’automatisation et l’Internet des objets (IoT) pour repenser leurs activités et la manière de les mener.

News Alert

Taille du fichier: 150,91 KB File type: PDF