Dijon Métropole, première métropole française intelligente et connectée

Le projet OnDijon assure le pilotage des principales infrastructures urbaines de Dijon métropole. A la clé, un objectif ambitieux : réduire de 65% ses dépenses énergétiques. Cela aura une double vertu, favoriser un développement économique durable, et permettre d’investir dans de nouveaux services à destination des citoyens. Le tout dans le plus strict respect de la confidentialité des données.

Dijon métropole a confié à un groupement d’organisations expertes[1] la réalisation et la gestion pendant 12 ans d’un poste de pilotage connecté et centralisé des équipements de l’espace public[2]. Ce poste de pilotage couvre les 24 communes du territoire qui rassemble un total de 260 000 habitants. Il permet de coordonner, d’exploiter et de maintenir à distance la plupart des équipements urbains de la métropole : feux de circulation, éclairage public, caméras de vidéoprotection, services de voirie, bornes d’accès aux parkings et bâtiments publics.

Ce projet de gestion connectée de l’espace public répond donc à plusieurs objectifs :

  • Mieux coordonner les services et les équipes de la Métropole (entretien de la voirie, entretien du mobilier urbain, gestion des événements prévus ou imprévus, etc.) et la gestion des équipements (anticipation des renouvellements, optimisation des interventions…)
  • Améliorer la sûreté de l’espace public et mettre en place une gestion de crise plus efficace
  • Moderniser et améliorer les services publics existants, inventer de nouveaux services numériques (services publics intelligents en matière de transports, de mobilité, de stationnement, etc.)
  • Augmenter l’attractivité du territoire en développant l’économie numérique et en favorisant l’implantation d’entreprises innovantes, de start-up, d’écoles.
  • Faciliter l’accès à l’information, favoriser les échanges directs entre les citoyens et les élus

La preuve par l’exemple : gestion coordonnée d’un incident

Prenons l’exemple d’un véhicule en panne sur la chaussée, qui présente un risque de sécurité et bloque de surcroît la circulation. Informées par les services de mobilité, les équipes du poste de pilotage OnDijon sont à même de fluidifier le trafic en intervenant par exemple directement sur les feux de circulation mais aussi sur les panneaux d’information à destination des automobilistes pour les informer d’un détournement de circulation. Par ailleurs, si un véhicule d’urgence doit être dépêché, les feux peuvent être actionnés à distance pour lui afin de faciliter son passage.

Mise en lumière d’une métropole durable…

Le projet OnDijon s’intègre dans le cadre du programme de gestion des équipements de la ville de Dijon et de Dijon métropole : il s’agit en effet de profiter du renouvellement des équipements déjà prévu au budget. La performance énergétique qui en résulte fait l’objet d’une évaluation en continu, sur des critères objectifs tels que 65 % d’économies d’énergie sur l’éclairage public au cours des 12 prochaines années. Ce gain s’obtiendra par la mise en place d’un éclairage LED sur 93 % de l’ensemble du parc de d’équipements de Dijon métropole. Eclairage qui pourra être très finement piloté en fonction de la circulation des citoyens en évaluant les flux et les heures de fréquentation des rues. Dijon pourra ainsi à l’avenir gérer les points lumineux de la métropole en fonction des usages des habitants.

« Notre ambition avec ce programme est de réduire nos coûts énergétiques et d’apporter une meilleure qualité de vie et de nouveaux services aux citoyens, tout en respectant très strictement la confidentialité de leurs données. Nous sommes la preuve qu’une bonne utilisation des données est le meilleur levier pour une ville intelligente et durable ».

Denis Hameau, Vice-président de l’économie sociale et solidaire

Gestion d’une métropole en temps de crise…

Alors que la pandémie COVID-19 a frappé le monde entier, la métropole dijonnaise a réussi à maintenir des services essentiels. Alors même que les mesures de santé et de sécurité l’ont obligé à réduire son personnel, le centre d’appel de la Métropole adossé au Poste de Pilotage Connecté a traité 18 700 appels entre le 15 mars 2020 et le 3 mai 2020. Pendant cette période, Dijon Métropole a également maintenu un soutien essentiel tel que la surveillance à distance des bâtiments, le contrôle des points d’accès électriques dans toute la ville, et la gestion des lampadaires pour faciliter l’arrivée rapide des véhicules d’urgence.

“OnDijon nous a permis d’être résistants face à cette crise. Nous disposons d’un système efficace et innovant. Nous avons en effet pu prendre en charge des personnes isolées, en prenant également en compte la fracture numérique et les personnes en difficulté financière.”

Denis Hameau, Vice-président de l’économie sociale et solidaire

[1] Le groupement est composé de Bouygues Energies & Services, Citelum (groupe EDF), SUEZ et Capgemini

[2] Ce poste de pilotage remplace 6 postes de contrôle différents : PC Sécurité, PC Police Municipale, Centre de Supervision Urbaine, PC Circulation, Allo Mairie et PC Neige

Capgemini Research Institute

Street Smart

Mettre les citoyens au cœur des initiatives de ville intelligente

Données, territoires et citoyens

Repenser le modèle opérationnel du territoire pour concilier données et démocratie

Digital Transformation

Smart Territory

L’interconnexion des données et des usages au service des citoyens.

Covid-19

Les mots du jour d’après : Territoire

Le mot d’aujourd’hui, « Territoire », est vaste, riche et complexe. Le territoire regorge d’opportunités et devient plus « intelligent », inclusif et résilient.