Passer au contenu
Digital Global Enterprise Model DGEM
Digital Factory

Réussir la mise en place d’une Digital Factory

Une Digital Factory est en même temps une capacité, des principes d’organisation et un socle technologique.

Une Digital Factory, c’est quoi ?

  1. Des principes d’organisations qui permettent le delivery de nouveaux produits en Agile avec un time to market court (en général moins de 6 mois) et se basant sur des technologies, des pratiques et des plateformes modernes (Cloud, Data, DevOps, …).
  2. Une organisation « produit » qui réoriente les capacités de la DSI vers les métiers pour garantir pour chaque produit délivré son retour d’investissement et sa valeur. Le lancement d’une initiative ne doit se faire que lorsque les métiers sont convaincus du Business case et de l’apport de valeur utilisateur. Ces usages et cette valeur doivent d’ailleurs être monitorés dans le temps en s’aidant d’outils comme Google Analytics ou Matomo.
  3. L’installation d’une capacité à faire autour d’un socle méthodologique et technologique de la DSI de demain pour l’ensemble des activités de delivery produit. Elle joue aussi un rôle important dans la transformation des métiers et de leur relation avec le digital.

La Digital Factory, plus qu’une capacité et une organisation de delivery produit, doit être vue comme une transformation des entreprises pour sécuriser le time to market des produits. Elle permet à la DSI de nouer un partenariat encore plus fort avec ses métiers, passant de centre de services à centre de valeur métier.

C’est le cas de plusieurs de nos clients avec qui nous avons construit et opéré en partenariat leur Digital Factory en utilisant cet objet comme point central de leur transformation. Ces Digital Factories accélèrent la mise en production de tout type de produits digitaux, data, low code no code, GenAI , …  tant que la valeur et le retour sur investissement est au rendez-vous ! En voici quelques exemples :

  • Leader du transport ferroviaire : depuis 5 ans, nous contribuons à faire du digital un levier de création de valeur avec notre partenaire : du lancement de la Digital Factory en seulement 4 mois, à son déploiement avec un delivery de plus de 70 produits orientés métiers et sa mise à l’échelle en s’appuyant sur des offres de services clés ( low code no code, GenIA …) et assurer leur accélération digitale avec un time to market de moins de 6 mois.
  • Leader du secteur bancaire : nous avons accompagné un acteur majeur du secteur bancaire dans le lancement et le déploiement de leur Digital Factory.  En seulement 2 ans, 40 produits digitaux ont été déployés avec un délai de livraison très court. Cette initiative a favorisé une intégration plus profonde des solutions numériques au cœur de ses activités financières, notamment dans les domaines du digital, de la data et de l’assurance.
  • Leader du secteur de l’eau : depuis 5 ans, nous accélérons les projets digitaux de l’entreprise et impulsons de nouveaux modes de fonctionnement issus des pratiques de l’agilité à l’échelle. Cette usine digitale permet à la fois de délivrer et d’industrialiser les projets technologiques innovants pour améliorer sa performance commerciale, son excellence opérationnelle, et digitaliser ses métiers.

Les grandes étapes de transformation

Nous nous engageons auprès de nos clients sur l’ensemble du chemin, de la mise en œuvre stratégique et opérationnelle de la Digital Factory, à son déploiement et enfin jusqu’à sa mise à l’échelle.

1 – Mise en œuvre et lancement 

A travers un kickstart de 3 mois, nous posons ensemble la vision stratégique de la Digital Factory (raison d’être, modèle organisationnel, modèle de delivery, stack technos, fiches de postes et plan de ramp up, business case …) et l’opérationnalisons pour pouvoir lancer les premiers produits dans un mode industriel et sécuriser qu’on puisse capitaliser sur les premiers produits.

A la fin de cette phase, la Digital Factory est opérationnelle et peut créer de la valeur.

2 – Déploiement et accélération

Après les 3 premiers mois, il est temps de lancer les cas d’usages. Nous accompagnons nos clients dans le développement de ces cas d’usages à travers la mobilisation de squad de delivery mais aussi dans le pilotage de la valeur et de la performance de la Digital Factory. En complément, nous fournissons des expertises dédiées (architectes, lead produits, lead cyber, …) pour continuer à faire évoluer le modèle de delivery et industrialiser les pratiques.

Cette phase permet de passer d’un mode projet à un mode produit, c’est-à-dire repenser complètement la façon de collaborer : moins de projets ponctuels, plus de développements continus avec des équipes et des processus autour de produits durables, construits incrémentalement et en autonomie afin de fournir rapidement de la valeur aux clients. Cette approche, déjà adoptée par plus de la moitié des entreprises, permet de s’adapter rapidement aux besoins changeants du marché (Gartner, 2019).

Dans un contexte de concurrence accrue, le passage vers le mode produit est devenu nécessaire. Sur la base de notre partenariat avec un acteur majeur de la mobilité, voici 3 enseignements clés à retenir :

  • Passer vers le mode « produit », c’est finalement, s’appuyer sur des équipes agiles autonomes et pluridisciplinaires plutôt qu’un fonctionnement en silos, ce qui assure une meilleure adaptation face aux besoins mouvants.
  • Instaurer une synergie entre les équipes métiers et l’IT, nécessaire au bon développement du produit et vers un alignement de la vision cible (backlog de fonctionnalités, construite selon les besoins métiers en prenant en compte la faisabilité technique).
  • Enfin, c’est adopter une centricité utilisateur en priorisant en continu les fonctionnalités les plus génératrices de valeur pour les utilisateurs, et ajuster la construction de la feuille de route produit. Intégrer dans le backlog produit dès les premières versions des sondes ou capteurs d’usage ou d’adoption permettra à l’équipe de revoir en continu les priorisations de développement selon la valeur générée par les métiers.

3 – Mise à l’échelle

En général, au bout de 6 mois à 1 an, nos clients reprennent le contrôle complet de leur Digital Factory qu’ils pilotent en autonomie. Nous continuons à nous investir dans le partenariat en fournissant la force de frappe nécessaire aux ambitions digitales métiers, ainsi que des expertises clés sur l’innovation actuelle et de demain comme l’IA générative. Nous nous engageons sur le delivery pour garantir à nos clients le retour sur Investissement escompté sur chaque produit. Avec nos clients, nous adaptons ces approches à leur ambition et vitesse souhaitée de transformation depuis la stratégie jusqu’à la mise à l’échelle au sein de leur entreprise. Pourquoi pas vous ?

Nos experts

Nicolas Cabridain

VP Business Technology, Capgemini Invent
Nicolas est Vice-président de l’entité Business Technology/CIO Advisory de Capgemini Invent France, avec plus de 15 ans d’expérience dans la mise en place et le pilotage de larges programmes de transformation digitale dans différents secteurs : Industrie, Pharma, Financial Services, Services Publics, Nicolas est Vice-président de l’entité Business Technology/CIO Advisory de Capgemini Invent France, avec plus de 15 ans d’expérience dans la mise en place et le pilotage de larges programmes de transformation digitale dans différents secteurs : Industrie, Pharma, Financial Services, Services Publics, etc.

Alban Korniloff

Directeur, Capgemini Invent
Alban est directeur chez Capgemini Invent avec plus de 8 ans d’expérience. Il accompagne les entreprises d’aujourd’hui à se lancer dans le Digital de demain à travers la définition de leur vision stratégique, la conception de modèles opérationnels sur des modèles Digital Factory, l’agilisation des pratiques de delivery ainsi que le lancement et le pilotage de produits / programme digitaux.

Zineb Skalli

Senior Consultante, frog part of Capgemini Invent
Zineb est senior consultante chez frog part of Capgemini Invent et développe une expertise autour du mode produit et des méthodologies agiles. Elle a mené de nombreux projets de définition de modèles opérationnels, de cadrage et de déploiement de produits digitaux appuyés par les approches de centricité utilisateur et de priorisation par la valeur.

Radoua Souid

Manager, Capgemini Invent 
Radoua est Manager consultant chez Capgemini Invent, avec plus de 10 ans d’expérience dans le cadrage, le déploiement et le pilotage de digital factories dans différents secteurs : Eau, Mobilité, Services, etc.

Youssra Tahri

Consultante, Capgemini Invent
Youssra est consultante chez Capgemini Invent. Elle a contribué à la mise en place et au pilotage de digital factories pour de nombreux clients notamment dans les secteurs : Services publics, Automobile, etc