Passer au contenu

Révéler le trésor caché des données du bâtiment

Thomas Perpère & Martin Derouineau
5 décembre 2022

Panorama de l’immobilier tertiaire et industriel en France

Tout au long du cycle de vie, les bâtiments produisent des données : données structurelles, données de fonctionnement des équipements techniques et informatiques, données générées par les occupants et son activité… Au total, on évalue ces données (ou data points) à plus de 6 millions par jour pour un bâtiment de 20 000 m². 

Pour les propriétaires et les gestionnaires de bâtiments, ces données ont une valeur considérable et inexploitée qui s’avère être la clé de voûte d’un bâtiment qui se doit d’être plus durable, plus résilient et plus humain. Le secteur bâtimentaire est au cœur de la transition énergétique que nous traversons, les donneurs d’ordres devront dans les prochaines années apporter des réponses quantitative et qualitative quant à la réduction de l’empreinte environnementale de leur parc. Le tout en se conformant à la réglementation via les décrets : tertiaire et BACS.

Ce trésor n’a qu’un défaut : il est en général pratiquement impossible de l’exploiter. Produites par des systèmes isolés, les données sont mal connues, cloisonnées, hétérogènes, incohérentes et incompatibles dans leurs formats. L’erreur est alors de raisonner de manière exclusive, en silos, de penser qu’une solution de gestion de l’énergie suffira pour réduire sa facture énergétique. Certes, elle saura mesurer et comparer, mais elle restera aveugle aux usages, aux conditions extérieures, à l’état des équipements, autant d’informations pourtant essentielles. Le bâtiment est un système et ses données doivent être appréhendées de façon globale et systémique

Activer le digital comme levier de transformation

Pour cela, il faut donc des outils capables de faire converger les données du bâtiment dans un référentiel unique, de les consolider, de les analyser et d’en tirer des connaissances utiles. C’est ce que propose la startup française SpinalCom avec son Building Operating System (BOS) qui permet de gérer des modèles de données dynamiques du bâtiment et de développer des applications de visualisation avec la maquette BIM, de gestion et d’analyse des données pour les utilisateurs finaux, gestionnaires et occupants. Le déploiement de BOS ouvre alors la possibilité d’une gestion au niveau patrimonial qui facilite les comparaisons et les consolidations entre plusieurs bâtiments.  

On parle dans ce cas de plateforme patrimoniale de données, qui donne aux foncières et gestionnaires d’actifs l’opportunité d’accroître la valeur individuelle de leurs bâtiments, d’avoir une vision globale de leur patrimoine et d’augmenter la performance de leur parc par des logiques de rationalisation et de mutualisation. En ce sens, Capgemini a développé depuis plusieurs années la plateforme de jumeau numérique ReflectIoD, qui intègre le Building Operating System proposé par SpinalCom, et réalise la fédération unique des données référentielles (2D/3D/nuage de points), transactionnelles (GMAO, GTB, ERP), géographiques (SIG) et issues des sources IoT et capteurs.

Notre recommandation pour opérer cette transformation et maximiser les gains de réussite, est de s’appuyer sur des cadres de référence de la famille des labels ‘Numérique’ au service du smart building : R2S v2, WiredScore, SmartScore. En somme, cette démarche aura aussi comme effet d’accroître durablement et significativement la valeur et la rentabilité de leur bien.

L’alliance d’un grand compte avec une startup

En veille constante pour proposer à ses clients des solutions technologiques innovantes impliquant également les startups, Capgemini a identifié le potentiel de SpinalCom qui a suivi le programme Startup Catalyst, une démarche portée par Capgemini Ventures visant à mettre en place les conditions d’une collaboration efficace. L’accompagnement de Capgemini permet en particulier de répondre à la complexité des environnements techniques, aux questions de sécurité et de conformité, d’intégration IT et de maîtrise des architectures cloud.

À l’occasion d’une nouvelle construction ou d’une grande rénovation foncière, Capgemini accélère la mise en œuvre technique et opérationnelle de la solution SpinalCom, réalisant les intégrations techniques et l’accompagnement de cette transformation :

  • Identification des services et élaboration des parcours pour les utilisateurs finaux;
  • Définition/adaptation des processus métiers ;
  • Élaboration de business cases avec les ROIs associés aux services implémentés ;
  • Mise en place de la gouvernance de la data et du reporting associé ;
  • Structuration d’un modèle opérationnel ;  
  • Retours d’expériences de projets similaires ;
  • Accompagnement des utilisateurs ;
  • Implémentation de la solution digitale jusqu’à son exploitation/maintenance.

Désormais indispensable à l’attractivité du bâtiment et à sa valorisation durable, la mise en place d’une solution digitale intelligente doit être considérée dans les projets immobiliers comme un lot « Smart » à part entière.

Thomas Perpère

Expert en Smart Assets & Digital Transformation, Smart Buildings, Smart Territory

Martin Derouineau

Business Development Manager