automobile

Next Destination: Software

Comment les équipementiers automobiles peuvent-ils exploiter le potentiel des logiciels ?

La transformation de l’industrie automobile est pilotée par les logiciels

La transformation de l’industrie automobile s’accélère au rythme de l’évolution logicielle. Qu’il s’agisse de l’amélioration de l’expérience client, de la génération de nouveaux revenus, de la réduction des coûts d’exploitation ou de l’amélioration de la conformité réglementaire, les logiciels offrent des avantages considérables aux équipementiers automobiles. Mais quelle est l’ampleur de cette opportunité ? Quels sont les avantages qu’elle apporte et comment les équipementiers peuvent-ils l’exploiter ? Nous avons voulu répondre à ces questions.

Pour le dernier rapport de l’institut de recherche Capgemini, « Next Destination : Software – How automotive OEMs can harness the potential of software-driven transformation », nous avons interrogé 572 dirigeants du secteur automobile mondial et interviewé 17 dirigeants de l’industrie automobile. Tous ces cadres dirigeaient ou étaient étroitement impliqués dans diverses initiatives logicielles au sein de leur organisation.

Nous avons constaté que la transformation par les logiciels devrait plus que tripler le chiffre d’affaires des équipementiers automobiles basé sur les logiciels au cours des dix prochaines années, passant d’environ 8 % actuellement (181 milliards de dollars) à 22 % (640 milliards de dollars) d’ici 2031. L’un des principaux moteurs de ces nouveaux revenus sera la part des nouveaux véhicules des équipementiers basée sur une plateforme logicielle unifiée/commune, qui atteindra 35 % d’ici 2031, contre près de 7 % actuellement (par équipementier en moyenne). Cependant, la plupart des équipementiers commencent à peine à se transformer et seuls 15 % d’entre eux, qui ont le double de revenus et des ambitions plus fortes, peuvent être considérés comme des « pionniers » dans ce domaine. Les pionniers ont une approche fondamentalement différente pour se transformer – ils s’appuient davantage sur des unités centralisées (67 % contre 35 % pour les autres) et dépensent beaucoup plus (47 % dépensent plus d’un milliard de dollars contre 28 % pour les autres) dans leur transformation axée sur les logiciels.

Pour rejoindre leurs rangs et exploiter tout le potentiel de la transformation par les logiciels, les équipementiers doivent élaborer une vision et une stratégie axées sur les logiciels, exploiter les chaînes d’outils logiciels et la méthodologie agile pour favoriser une plus grande collaboration entre les unités organisationnelles, forger des partenariats stratégiques à long terme avec les fournisseurs de rang 1 et les fournisseurs de logiciels sur les principales frontières logicielles, viser l’excellence logicielle en développant et en conservant les talents logiciels, définir une feuille de route claire pour l’architecture logicielle des véhicules de nouvelle génération et normalisée, et exploiter la puissance des données pour concevoir plus rapidement des véhicules, des opérations et des services intelligents.

Pour plus d’informations sur la transformation par les logiciels dans l’industrie automobile, téléchargez le rapport.

Infographic-Software-is...

Taille du fichier: 1,46 MB File type: PDF

Report-Software-drives-...

Taille du fichier: 5,07 MB File type: PDF

Rencontrez nos experts

Arnaud Bouchard

Automotive Market Director