Reshaping the Future: Unlocking Automation’s Untapped Value

Seules 16% des organisations internationales mettent en place des solutions d’automatisation à grande échelle.

Selon un nouveau rapport du Capgemini Research Institute, les organisations passent à côté d’un gisement d’opportunités en focalisant leur démarche d’automatisation sur l’obtention de gains opérationnels plutôt que sur un objectif de croissance de leur chiffre d’affaires.

Notre rapport montre que moins d’un cinquième (16%) des organisations internationales mettent en place des solutions d’automatisation à grande échelle et pour plusieurs cas d’usage. Les entreprises se focalisent par ailleurs davantage sur les économies de coûts opérationnels obtenues grâce à l’automatisation que sur une stratégie de croissance sur le long terme. Plus de 40% d’entre elles indiquent que l’objectif premier de leurs initiatives d’automatisation est l’amélioration de la qualité, alors que 23% cherchent à générer des revenus complémentaires. Le rapport souligne également que seulement 32% des organisations interrogées se concentrent sur les cas d’usage considérés comme des « quick-wins » : des opérations faciles à mettre en œuvre et permettant un gain important.

L’étude indique également que :

  • Les entreprises pourraient économiser jusqu’à 165 milliards de dollars d’ici 2022 grâce au lancement à grande échelle de solutions automatisées, dans les secteurs de l’automobile (32 milliards de dollars), de la vente au détail (125 milliards de dollars), des utilities (149 milliards de dollars) et de l’industrie (165 milliards de dollars).
  • Les gains sont supérieurs dans les fonctions de back-office et de middle-office : plus de la moitié (56%) des entreprises qui recourent à l’automatisation l’ont intégrée dans leur informatique et plus d’un tiers (37%) dans leurs activités de middle-office. Les fonctions de back-office réalisent les meilleurs retours sur investissement : à hauteur de 18 % pour les fonctions achat et chaîne logistique et de 15% pour les ressources humaines. Parmi les entreprises ayant déployé des solutions d’automatisation, 29% l’ont fait pour les fonctions de front-office telles que la vente et le marketing.
  • Les « quick-wins » pourraient être la voie du déploiement de l’automatisation à grande échelle : le rapport analyse des cas d’usage de l’automatisation en termes de complexité et d’avantages afin de comprendre pourquoi de nombreuses entreprises n’en retirent pas encore de bénéfices significatifs. Seul un tiers (32%) des organisations interrogées déploient à grande échelle les « quick-wins », tous secteurs et fonctions confondus, pour les cas d’usage comme :
    • le rapprochement des comptes pour la comptabilité
    • les appels d’offre pour l’achat
    • l’intégration des nouveaux entrants pour les ressources humaines
    • la génération de leads pour la vente et le marketing
    • les contrôles anti-fraude pour les services financiers
    • la maintenance préventive pour la production industrielle

Le Communiqué de presse

Automation Use Cases_Di...

Taille du fichier: 2,18 MB File type: PDF

Infographic

Taille du fichier: 1,49 MB File type: PDF

Communiqué de Presse

Taille du fichier: 301,80 KB File type: PDF

Sound Bites

Duncan Stott, CIO of Kier Group

The tendency [among organizations] is to sit on the fence and do some proofs of concept and a few easy implementations and see what works, but we need a vision as to what it will ultimately be. CIOs must make a judgement as to what the impact of automation will be.

James Robbins, CIO of ArrowXL

We believe automation will reduce costs by being easy to do business with – we will retain and increase our client base, and therefore, grow our revenue, so it is top line and bottom line growth.

Christian Gottswinter, Head of Central Business Excellence at Siemens

Employees need the confidence of their job environment to support automation. The adoption of an agile workforce includes eliminating the fear of new technologies. Resilience is a major topic in our VUCA (volatile, uncertain, complex, ambiguous) world and is important to create momentum for digitalization. If an organization doesn’t care, you will not be successful. We have to foster an agile and digital culture with open-minded people to drive value in our digital transformation.

17%

Organizations in the pilot phase

14%

Organizations at proof-of-concept stage

39%

Organizations deployed a few use cases at scale
Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Pour changer la configuration des cookies sur votre ordinateur ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter la page Données personnelles

Fermer

Fermer les informations cookies