Passer au contenu

Sustainable It

capgemini-invent

Passer à un IT durable


L’impact de l’IT pèse sur l’environnement, il est temps d’inverser la tendance en se tournant vers un IT plus responsable et durable.

Que ce soit les équipements des utilisateurs, les datacenters ou les infrastructures réseaux, l’ensemble des technologies utilisées par les entreprises aujourd’hui a une empreinte carbone significative. Et leur consommation énergique devrait être multipliée par trois entre 2010 et 2025. Or l’impératif mondial pour lutter contre le changement climatique dans tous les domaines impose aux entreprises de réduire l’empreinte carbone de leur informatique mais également de lancer des initiatives pour faire adopter une culture de l’informatique durable.

Sustainable IT

Chez Capgemini Invent, nous appelons cela la transformation vers une informatique durable. Et il ne s’agit pas uniquement d’un sujet technologique opérationnel : l’enjeu va au-delà d’une transformation structurelle en termes d’habitudes de consommation et de méthodes de travail, afin de construire une nouvelle culture de l’informatique durable au sein de l’entreprise.

Notre offre est construite autour de quatre piliers :

Le développement durable est au cœur de notre stratégie. Nous nous sommes fixé l’objectif ambitieux d’atteindre le zéro-émissions net d’ici 2030. Nous travaillons déjà avec nos clients pour les accompagner à réduire leurs propres émissions de carbone et nous avons pour objectif de les aider à économiser 10 millions de tonnes de carbone d’ici 2030. L’informatique durable est au cœur de notre portefeuille d’offres afin d’accompagner nos clients à atteindre cet objectif de neutralité carbone.

« Les experts de Capgemini Invent ont très vite compris le contexte de notre ambition en matière d’informatique durable et nous ont rapidement proposé des solutions pertinentes, concrètes et réalistes, qui s’alignaient sur notre stratégie d’entreprise globale et qui nous apportaient des bénéfices rapides. Notre collaboration a été riche avec un sens de l’objectif commun à atteindre. Capgemini Invent nous a partagé les meilleures pratiques à adopter en matière d’informatique durable et nous a appris les pièges à éviter pour s’assurer que nous créions une valeur économique durable. ».

Peggy Bacati, Sustainable IT leader, Crédit Agricole Assurances

Sustainable IT use cases

UTILITIES

Stratégie : Aligner votre stratégie avec votre ambition, améliorer la qualité de votre service, réduire le risque de non-conformité et permettre le passage à un réseau d’assainissement plus propre et plus intelligent.

Finance : Réduire la consommation d’énergie et des pannes, prolongation de la durée de vie des actifs, réduction des dépenses d’investissement.

Opération : Augmenter la productivité, optimisation des performances du site, prise de meilleures décisions et gestion plus efficace des actifs.
SERVICES FINANCIERS

Stratégie : Définir les ambitions suite à une évaluation qualitative et construire une feuille de route sur cinq ans.

Collaborateurs : Sensibiliser les employés et créer un catalogue de services.

IT : Rationaliser l’infrastructure et les applications via une approche d’éco-conception – permettant à l’organisation de devenir un acteur de référence en matière d’informatique éco-responsable dans le secteur bancaire.
ENERGIE

Stratégie : Intégrer la durabilité dans l’approche de la gestion du cycle de vie des pièces de rechange afin de réduire les émissions de carbone et de limiter la surproduction des installations industrielles.

Emissions : Identifier les émissions de votre IT à l’aide d’une analyse du cycle de vie.

Quels sont les avantages de l’informatique durable ?

Au-delà d’une réduction évidente et cruciale de l’impact de l’informatique sur l’environnement, l’informatique durable apporte des avantages économiques importants. Beaucoup de décisions sont désormais prises en faveur des fournisseurs qui ont fait leurs preuves en matière de durabilité dans leurs propres activités, ce qui leur donne un avantage concurrentiel concret et qui se traduit concrètement dans leurs résultats économiques.

Avec 31 % des consommateurs qui attendent des entreprises qu’elles prennent en compte les questions sociales et environnementales, l’informatique durable vient également renforcer l’image de marque. Elle est aussi un levier pour attirer les talents, fidéliser et motiver les collaborateurs soucieux de donner un sens à leur travail et d’avoir un impact positif sur notre planète.

Les responsables informatiques ont la possibilité de proposer des solutions innovantes qui réduisent l’impact environnemental, tant pour l’entreprise que pour ses clients. Une approche axée sur l’environnement et fondée sur la frugalité de la politique informatique (par exemple, la rationalisation, le partage et la réduction des volumes de données) permet d’accroître l’efficacité opérationnelle, tout en réduisant l’impact environnemental.

Enfin, les implications financières de l’informatique durable constituent un solide argument économique. Des économies de 20 à 40 % sur les factures d’énergie peuvent être réalisées grâce à des produits éco-conçus, des services moins énergivores et une politique informatique responsable.

Publications

Il est temps de procéder à la révolution durable des services informatiques de votre entreprise.

Un avenir durable exige une action collective, un leadership plus audacieux et des technologies plus performantes.

L’IA pourrait aider les organisations à atteindre jusqu’à 45% de leurs objectifs d’intensité fixés par l’Accord de Paris.

Notre experte

Laurence Jumeaux

Experte en Transformation digitale