Passer au contenu
invent-hero
Life Sciences

Essais cliniques décentralisés, Sont-ils l’avenir ?

Les essais cliniques sont une des phases clés du développement de médicaments.

Au fil des ans, ils ont permis aux patients du monde entier d’accéder à des thérapies innovantes, à des recherches avancées et à des connaissances médicales.

D’ici 2025, les dépenses mondiales en recherche et développement pharmaceutiques devraient atteindre 248 milliards de dollars[1]. Mais les essais cliniques sont devenus plus complexes, chronophages et coûteux, en particulier en raison d’une demande toujours croissante face à nombre limité de patients inscrits. Les essais cliniques font face à de nouveaux défis, mais aussi de nouveaux leviers d’amélioration, portés par les technologies émergentes.

Un changement de paradigme s’opère à travers le concept d’essais cliniques décentralisés, catalysé par le COVID-19. Bien qu’il s’agisse aujourd’hui d’un marché naissant, les essais cliniques décentralisés émergent désormais de manière significative. La crise du COVID-19 a accéléré le recours à la décentralisation, mais le concept n’est pas nouveau, et plusieurs big pharma ont déjà franchi le pas, soutenus par des acteurs de la tech et des cabinets de conseil.

Les essais cliniques décentralisés en sont encore à leurs débuts, et différents acteurs se bousculent déjà sur ce nouveau terrain de plus en plus concurrentiel. Découvrez-en plus grâce au point de vue rédigé par les experts de Capgemini Invent .