Toronto, Paris – Selon le World Wealth Report 2015, publié ce jour par Capgemini et RBC Wealth Management, l’évolution des besoins et des attentes des particuliers fortunés[1] (PF), notamment ceux de moins de 45 ans, amène les entreprises de gestion de patrimoine à s’adapter, au risque de voir la satisfaction client baisser. Le rapport révèle que les gestionnaires de fortune sur-estiment leur compréhension des besoins en gestion de patrimoine des jeunes PF (de moins de 45 ans), avec un écart de 15 points entre la façon dont les jeunes PF pensent que leurs besoins sont compris par leurs gestionnaires de patrimoine et les perceptions de ces derniers. Le rapport relève également que la pression permanente engendrée par des problèmes inhérents à l’industrie de gestion de patrimoine, tels que la réglementation, la hausse des coûts, et les nouveaux entrants sur le marché, est en train de changer de manière significative le rôle traditionnel des gestionnaires de fortune.

Pour les gestionnaires de patrimoine, c’est l’occasion de mieux comprendre les besoins des jeunes PF

Dans le monde, 73 pourcent des PF sont satisfaits de leurs gestionnaires de fortune. Les PF en Amérique du Nord ont enregistré le taux record de satisfaction mondial (82 pourcent), à l’inverse du Japon où le taux est le plus faible (56 pourcent). Bien que les gestionnaires de fortune offrent un service satisfaisant à la plupart des PF, le rapport révèle qu’ils ont des difficultés à juger la mesure dans laquelle les jeunes PF estiment que leurs besoins sont compris, avec 76 pourcent des gestionnaires de fortune qui affirment comprendre les besoins des jeunes PF, alors que seulement 61 pourcent des jeunes PF déclarent être compris et perçus par ces derniers.

Japon où le taux est le plus faible (56 pourcent). Bien que les gestionnaires de fortune offrent un service satisfaisant à la plupart des PF, le rapport révèle qu’ils ont des difficultés à juger la mesure dans laquelle les jeunes PF estiment que leurs besoins sont compris, avec 76 pourcent des gestionnaires de fortune qui affirment comprendre les besoins des jeunes PF, alors que seulement 61 pourcent des jeunes PF déclarent être compris et perçus par ces derniers.

Au niveau mondial, ce sont leur santé et celle de leur famille (68,7%), ainsi que la durée de vie de leurs actifs (66,2%), la hausse du coût des soins de santé (63,8%), et le niveau de vie auquel ils peuvent aspirer à la retraite (62,8%) qui préoccupent le plus les PF.

Un pourcentage plus élevé de jeunes exprime une grande  préoccupation concernant leur vie sur le plan financier (59%) contrairement aux plus âgées (51%). Un tel pourcentage contraste avec celui exprimé par leurs gestionnaires de fortune (48%) dont moins de la moitié estime que les aspects financiers de la vie de leurs clients ont une importance.

Ce décalage induit de nouveaux défis pour les gestionnaires de fortune ainsi que pour leurs entreprises. En effet, les jeunes PF ont également exprimé un besoin particulier en soutien et en conseils professionnels (54 pourcent contre 49 pourcent pour les PF plus âgés), des niveaux de satisfaction plus bas (70 pourcent contre 73 pourcent), et une plus forte tendance à vouloir quitter leur entreprise et / ou leurs gestionnaires de fortune dans le cas où leurs besoins ne seraient pas satisfaits (83 pourcent contre 79 pourcent).

A propos de Capgemini

Fort de plus de 145 000 collaborateurs et présent dans 40 pays, Capgemini est l’un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance. Le Groupe a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 10,573 milliards d’euros. Avec ses clients, Capgemini conçoit et met en oeuvre les solutions business et technologiques qui correspondent à leurs besoins et leur apporte les résultats auxquels ils aspirent. Profondément multiculturel,
Capgemini revendique un style de travail qui lui est propre, la Collaborative Business ExperienceTM, et s’appuie sur un mode de production mondialisé, le RightshoreTM.

Grâce à une expertise sectorielle pointue, des offres de services innovantes et un système de production mondialisé de nouvelle génération, l’entité Services Financiers de Capgemini répond aux besoins de plus en plus sophistiqués du secteur des services financiers. Fort d’un réseau de 24 000 experts au service de plus de 900 clients dans le monde, Capgemini accompagne les leaders de la banque, de l’assurance et des marchés financiers afin de leur permettre d’obtenir des résultats tangibles et durables.

Le World Wealth Report 2015 de Capgemini et d’autres conseils éclairés sont accessibles sur votre iPad par le biais de l’application Financial Services Insights de Capgemini. À télécharger sur iTunes à l’adresse suivante : https://itunes.apple.com/us/app/capgeminis-financial-services/id668885174?mt=8

À propos de RBC Wealth Management

RBC Wealth Management est l’un des 10 plus importants gestionnaires de patrimoine au monde*. RBC Wealth
Management offre directement aux clients prospères, fortunés et extrêmement fortunés au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, une gamme complète de services bancaires, d’investissement, fiduciaires, et autres solutions de gestion de patrimoine. L’entreprise fournit également des produits et services de gestion d’actif directement et par le biais de RBC et de distributeurs externes aux clients institutionnels et aux particuliers, grâce à l’activité de RBC Gestion globale des actifs (notamment BlueBay Asset Management).
RBC Wealth Management compte plus de 747 milliards de dollars canadiens d’actifs sous gestion, plus de 369 milliards de dollars canadiens d’avoirs sous gestion et plus de 4 400 conseillers financiers, conseillers, banques privées et agents fiduciaires. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site

www.rbcgestiondepatrimoine.com.*Scorpio Partnership Global Private Banking KPI Benchmark 2012. In the United States, securities are offered through RBC Wealth Management, a division of RBC Capital Markets, LLC, a wholly owned subsidiary of Royal Bank of Canada. Member NYSE/FINRA/SIPC.

À propos de RBC

À propos de la Banque royale du Canada

La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) et ses filiales exercent leurs activités sous la marque RBC.

Nous sommes la plus grande banque du Canada par son actif et sa capitalisation boursière, et nous nous situons parmi les plus grandes banques au monde en termes de capitalisation boursière. Nous sommes l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et fournissons des services bancaires personnels et commerciaux, des services de gestion de patrimoine, des assurances, des services bancaires de financement et d’investissement, et des services de traitement des transactions à l’échelle mondiale. Nous employons environ 80000 employés à temps plein et à temps partiel qui servent près de 16 millions de particuliers, d’entreprises, d’administrations publiques et de clients institutionnels à travers des bureaux au Canada, aux États-Unis et dans 39 autres pays. Pour de plus amples détails, veuillez visiter le site rbc.com.

RBC appuie une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des commandites et le travail bénévole de ses employés. En 2014, RBC a versé plus de 111 millions de dollars à des initiatives communautaires partout dans le monde, dont plus de 76 millions de dollars en dons et 35 millions de dollars sous forme de commandites.

[1] Les particuliers fortunés (HNWI, high net worth individuals) désignent des individus qui possèdent au moins 1 million de dollars US d’actifs investissables, hors résidence principale, objets de collection, consommables et biens de consommation durables.[2] Les services de conseil automatisés se réfèrent à des entreprises en ligne uniquement (ou divisions de sociétés traditionnels sur la gestion de patrimoine) qui offrent des services de gestion de portefeuille automatisés (comme des résultats de données clients dans des recommandations de gestion de portefeuille automatisés). Cependant, ils ne sont généralement pas équipés pour offrir des solutions de planification sur la gestion de richesse plus globale et détaillée.