Résultats estimés du premier semestre 2020 : la performance témoigne de la résilience du Groupe

Publish date:

  • Chiffre d’affaires du 1er semestre 2020 estimé à 7 580 millions d’euros
  • Croissance de +7,9% à taux de change constants* et de -3,4% en organique* sur le 1er semestre
  • Taux de marge opérationnelle* de 10,8% en retrait de 0,6 point
  • Free cash-flow organique* positif, d’environ 100 millions d’euros

Paris, le 28 juillet 2020 – Réuni aujourd’hui à Paris sous la présidence de Paul Hermelin, le Conseil d’Administration de Capgemini SE a, sur proposition de Aiman Ezzat, Directeur général du Groupe, autorisé la publication des résultats estimés du groupe Capgemini pour le 1er semestre 2020. Ces données financières estimées sont en cours d’examen[1] par les commissaires aux comptes. La publication des résultats pour le 1er semestre 2020 aura lieu comme prévu[2] le 3 septembre 2020. Le Groupe a en effet considéré, dans le contexte sans précédent de pandémie, que la publication de données estimées sur ses principaux indicateurs financiers peut être utile.

Pour Aiman Ezzat, Directeur général du groupe Capgemini : « Dans le contexte actuel si particulier, le Groupe a pu compter sur deux atouts essentiels : son agilité et sa résilience. Toute l’entreprise s’est très rapidement mobilisée pour relever les défis de cet environnement bouleversé. Les résultats estimés pour le premier semestre 2020 illustrent la solidité de nos opérations, largement renforcée depuis la crise financière de 2009. Le Groupe confirme ainsi les appréciations de l’exercice 2020 partagées à l’occasion de la publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre et anticipe un redressement progressif de son activité aux 3ème et 4ème trimestres. »

 

Avec le succès de l’acquisition d’Altran, les résultats de celui-ci sont entièrement consolidés dans les comptes du Groupe à partir du 1er avril 2020.

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires réalisé par le Groupe sur le 1er semestre 2020 est estimé à 7 580 millions d’euros en hausse de +8,2% par rapport à celui publié pour la même période de 2019. Corrigée des effets de taux de change, cette croissance s’établit à +7,9%.

Le chiffre d’affaires du 2ème trimestre s’inscrit en effet en nette hausse sur un an, à 4 033 millions, suite à la consolidation du chiffre d’affaires d’Altran. Cela représente une augmentation de +13,1% en données publiées et de +13,4% à taux de changes constants. La croissance dite « organique » qui correspond pour le 2ème trimestre à la variation du chiffre d’affaires de cette année par rapport à la somme de ceux publiés pour la même période 2019 par Capgemini et Altran[3], retraités aux taux de change observés en 2020, s’établit à ‑7,7% et reflète l’impact de la pandémie sur l’ensemble de l’activité du Groupe (-6,9% sur le périmètre historique de Capgemini et -11,6% sur le périmètre d’Altran).

Sur les 6 premiers mois de l’année la croissance organique* s’établit ainsi à -3,4%.

Marge opérationnelle

La marge opérationnelle* sur la première moitié de l’année 2020 est estimée à 817 millions d’euros et 10,8% du chiffre d’affaires. La contraction du taux de marge opérationnelle par rapport à la même période de l’année 2019 est contenue à 60 points de base, en ligne avec le plan de marche du Groupe pour démontrer en 2020 le renforcement de sa résilience.

Free cash-flow organique

La génération de free cash-flow organique* sur le 1er semestre de l’année est estimée à un montant d’environ 100 millions d’euros, contre 90 millions d’euros en 2019, en dépit d’une augmentation cette année des frais financiers et des autres charges opérationnelles liée à l’acquisition d’Altran. Ceci confirme la qualité du modèle financier du groupe Capgemini.

CALENDRIER

La publication des résultats du Groupe pour le 1er semestre 2020 se tiendra comme prévu le 3 septembre 2020 à 7h (heure de Paris) après la finalisation de la procédure d’examen par les commissaires aux comptes. Le Groupe tiendra le même jour une conférence téléphonique pour présenter et commenter en détail ces résultats.

  • 3 septembre 2020        Publication des résultats pour le 1er semestre 2020
  • 27 octobre 2020           Publication du chiffre d’affaires pour le 3ème trimestre 2020

AVERTISSEMENT

Le présent communiqué de presse est susceptible de contenir des informations prospectives. Ces informations peuvent comprendre des projections, des estimations, des hypothèses, des informations concernant des projets, des objectifs, des intentions et/ou des attentes portant sur des résultats financiers futurs, des évènements, des opérations, le développement de services et de produits futurs, ainsi que des informations relatives à des performances ou à des évènements futurs. Ces informations prospectives sont généralement reconnaissables à l’emploi des termes « s’attendre à », « anticiper », « penser que », « avoir l’intention de », « estimer », « prévoir », « projeter », « pourrait », « devrait » ou à l’emploi de la forme négative de ces termes et à d’autres expressions de même nature. La direction de Capgemini considère actuellement que ces informations prospectives traduisent des attentes raisonnables ; la société alerte cependant les investisseurs sur le fait que ces informations prospectives sont soumises à des risques et  incertitudes (y compris, notamment, les risques identifiés dans le Document de Référence de Capgemini, disponible sur le site internet de Capgemini), étant donné qu’elles ont trait à des évènements futurs et dépendent des circonstances futures dont la réalisation est incertaine et qui peuvent différer de ceux anticipés, souvent difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Capgemini. Les résultats et les évènements réels sont susceptibles de différer significativement, de ceux qui sont exprimés, impliqués ou projetés dans les informations prospectives. Les informations prospectives ne donnent aucune garantie de réalisation d’évènements ou de résultats futurs et n’ont pas cette vocation. Capgemini ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les informations prospectives sous réserve de ses obligations légales.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre d’instruments financiers au public et ne contient pas d’invitation ou d’incitation à investir dans des instruments financiers en France, aux États-Unis ou n’importe quel autre pays.

À PROPOS DE CAPGEMINI

Capgemini est un leader mondial du conseil, de la transformation numérique et des services technologiques et d’ingénierie. A la pointe de l’innovation, le Groupe aide ses clients à saisir l’ensemble des opportunités que présentent le cloud, le digital et les plateformes. Fort de plus de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, il accompagne les entreprises et organisations dans la réalisation de leurs ambitions, de la définition de leur stratégie à la mise en œuvre de leurs opérations. Pour Capgemini, ce sont les hommes et les femmes qui donnent toute sa valeur à la technologie. Résolument multiculturel, le Groupe compte aujourd’hui 270 000 collaborateurs présents dans près de 50 pays. Avec Altran, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires combiné de 17 milliards d’euros en 2019.

Plus d’informations sur www.capgemini.com. People matter, results count.

ANNEXES

 DÉFINITIONS

La croissance organique du chiffre d’affaires est la croissance calculée à taux de change et périmètre constants. Le périmètre et les taux de changes utilisés sont ceux de l’exercice publié. Ce sont également les taux de change de l’exercice publié qui sont utilisés dans le calcul de la croissance à taux de change constants.

La marge opérationnelle, un des principaux indicateurs de la performance du Groupe, est la différence entre le chiffre d’affaires et les charges opérationnelles. Elle est calculée avant les « autres produits et charges opérationnels » qui comprennent les amortissements des actifs incorporels reconnus dans le cadre des regroupements d’entreprises, la charge résultant de l’étalement de la juste valeur des actions attribuées au personnel (y compris les charges sociales et contributions patronales), ainsi que les charges ou produits non récurrents, notamment les dépréciations des écarts d’acquisition, les écarts d’acquisition négatifs, les plus ou moins-values de cession de sociétés consolidées ou d’activités, les charges de restructuration afférentes à des plans approuvés par les organes de Direction du Groupe, les coûts d’acquisition et d’intégration des sociétés acquises par le Groupe y compris les compléments de prix incluant des conditions de présence, ainsi que les effets des réductions, des liquidations et des transferts des régimes de retraites à prestations définies.

Le free cash-flow organique se définit comme le flux de trésorerie lié à l’activité diminué des investissements en immobilisations incorporelles et corporelles (nets de cession), des remboursements de dette de loyer et ajusté des intérêts financiers payés et reçus. Les paiements liés aux contrats de location-financement étaient traités en remboursement de dette financière jusqu’au 31 décembre 2018. Depuis le 1er janvier 2019, avec l’adoption de la norme IFRS 16, ces paiements sont pris en compte dans la nouvelle définition du free cash-flow organique au titre des remboursements de dette de loyers.

Covid-19 : L’impact de la crise sanitaire sur les comptes consolidés au 30 juin 2020 n’est pas isolé. La définition des indicateurs alternatifs de performance ci-dessus est donc inchangée et conformément aux pratiques passées ces comptes comprennent dans les autres produits et charges opérationnels un montant non significatif de coûts incrémentaux et non-récurrents liés à cette crise

* Les termes et indicateurs alternatifs de performance marqués d’un (*) sont définis en annexe de ce communiqué.

[1] Lors de la publication de résultats semestriels, les commissaires aux comptes procèdent pour l’émission de leur rapport à un examen limité des comptes.

[2] Pour rappel, le Groupe a indiqué lors l’annonce le 13 mars 2020 de la prise de contrôle d’Altran que la date de publication des résultats du 1er semestre 2020 était repoussée du 28 juillet au 3 septembre 2020 pour prendre en considération le cycle de publication plus long s’appliquant jusqu’alors pour les comptes d’Altran.

[3] Le chiffre d’affaire de référence pour 2019 comprend également les autres petites acquisitions annoncées depuis un an, mais la quasi-totalité de l’impact sur la période en cours est lié à l’acquisition d’Altran.

Communiqué de presse

Taille du fichier: 146,16 KB File type: PDF