Sur le chemin du Smart MOM – Edition N°3

Patrice Le Franc, Digital Manufacturing, Global Head MES – Smart Manufacturing Operations Management (MOM)

Prendre en compte des modifications du produit et/ou de ses processus de production en temps réel

Comme nous l’avons vu précédemment, la versatilité de la demande est liée à de nouveaux modes de consommation et de collaboration et notamment à la volonté de pouvoir à tout moment changer une option, une couleur, une quantité, un mode opératoire… alors même que les opérations ont été enclenchées et peut-être même, la production déjà commencée. Il peut s’agir d’un nouveau besoin client, d’un problème de qualité urgent nécessitant un changement de version sur les ordres en cours (retrofit sur un avion par exemple), ou bien encore d’une industrie particulièrement demandeuse de changements sur le produit en cours de fabrication (Formule 1, Satellite, Construction Navale, …).

Les impacts d’un changement sur la définition du produit peuvent être plus ou moins importants en fonction de la souplesse des procédés et des moyens de production utilisés. Cela peut aller d’une simple valeur de caractéristique (longueur, diamètre, …) qui passe comme une donnée d’entrée d’un programme de machine CN ou sur l’écran d’un opérateur. Ce peut être un changement d’approvisionnement en bord de ligne, par exemple un type de rétroviseur et son kit de fixation. Ou enfin aller jusqu’à un changement complet de mode opératoire et de moyen de production voire de site de production, par exemple si l’on choisit un coupé plutôt qu’une berline.

Afin de réagir le plus rapidement possible à ces changements sur le produit, il est donc nécessaire de parfaitement maitriser les impacts sur la chaine logistique, sur les processus de production et les moyens associés. Pour cela il est indispensable d’avoir une parfaite connaissance de la composition du produit du point de vue de la fabrication (M-BOM), des processus détaillés de production, des moyens nécessaires et de leur disponibilité. C’est pourquoi une bonne intégration est nécessaire entre les systèmes de conception des Produits / Processus et des Moyens industriels (PLM / ALM) et les systèmes d’exécution (MES/MOM).

 

Découvrez les autres articles de Patrice Le Franc

Plus d’informations sur notre présence lors de l’édition 2018 des Smart Industries

Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Pour changer la configuration des cookies sur votre ordinateur ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter la page Données personnelles

Fermer

Fermer les informations cookies