Il est depuis 10 ans une force de transformation :

Totale = dans tous les domaines et dans tous les secteurs

Irrépressible = tout le monde veut du mobile, comment y échapper ?

Impitoyable = ceux qui n’ont pas encore fait le virage sont en retard, ceux qui voudraient ne pas le faire sont condamnés

Peu à peu, les possesseurs de smartphone (77% des Français, vous, moi) ont noué une relation symbiotique avec leur objet fétiche. Symbiotique au point que la seule prochaine étape est le transhumanisme, c’est-à-dire l’intégration de la technologie à notre corps.

Vous pensez que je vais trop loin ? Et pourtant, voyez par vous-même :

Nous l’avons toujours sur nous

Nous utilisons activement notre smartphone en moyenne 2h27 par jour en toutes circonstances et en tous lieux.

A la maison : séjour, chambre, cuisine et même aux toilettes !

En extérieur : dans les magasins, restaurants, dans la rue, chez des amis…

Et tout autant pendant nos déplacements : train, les transports en commun, et même et surtout en voiture (4e cause de mortalité derrière l’alcool, la vitesse et le non-port de la ceinture de sécurité…)

Notre corps permet de l’utiliser

Le smartphone est devenu l’objet le plus personnel au monde, nous lui confions toute notre vie, et toutes nos données. Apple nous a fait franchir une étape avec TouchID puis le FaceID. La frontière avec le corps est devenue encore plus ténue.

Il augmente nos capacités physiques et intellectuelles

Je suis peut-être influencé par la mode des super héros, mais je pense que notre smartphone n’est pas loin de nous accorder des super pouvoirs.

La domotique est un ancien concept de nos jours, pourtant les IoT et le smartphone nous permettent maintenant de contrôler notre environnement à distance, c’est-à-dire d’étendre notre volonté à la manière de la télékinésie. Ajoutez le contrôle vocal et ce pouvoir est grandiose.

Une multitude d’applications nous permet de maîtriser des domaines sans apprentissage : savoir encyclopédique grâce à Google, maîtrise des langues étrangère grâce à iTranslate Converse , expertise financière avec FinnAI , remplacement d’un sens déficient grâce à SeeingAI … Les exemples sont nombreux. Notre smartphone accomplit pour nous ce dont nous avons besoin, et avec l’IA il n’y a théoriquement plus aucune limite.

Finalement, une idée pas si folle ?

Le dictionnaire Collins donne la définition suivante du transhumanisme : « croyance selon laquelle les Humains peuvent être améliorés biologiquement et physiquement grâce à la technologie ».

En permanence sur nous, en dépendance de notre corps, et augmentant nos capacités, le smartphone coche pour ainsi dire toutes les cases. Encore un peu de miniaturisation, quelques progrès de la médecine, et tous ceux qui l’accepteront pourront franchir le cap du smartphone intégré au corps, avec pourquoi pas des lentilles interactives pour remplacer l’écran ?

En tous les cas, je pense que nous serons tous surpris de la soudaineté de la technologie.