Cette entité (PEO EIS) est en train de généraliser la vérification et la validation des ERP à l’ensemble des systèmes d’information de l’Armée américaine afin d’optimiser la mise en œuvre de ses progiciels de gestion intégrés. Le contrat signé avec Capgemini permettra à l’Armée de réduire l’ensemble de ses coûts associés aux ERP et de disposer d’une vue d’ensemble sur l’ensemble de ses équipements, conformément à son objectif de Total Asset Visibility (TAV).

Capgemini accompagnera l’Armée américaine dans le cadre de ses cinq programmes ERP [3]. Le Groupe fournira des services complets de vérification et de validationindépendantesdes programmes ERP de manière transverse pour l’ensemble de l’Armée ainsi qu’au niveau de chaque projet. La prestation couvre également les besoins futurs associés à l’évolution des ERP.

« Capgemini a déjà réalisé plusieurs missions pour le compte de l’Armée et du ministère de la défense américains. Grâce à cette expérience et à sa solide connaissance des besoins et des challenges de l’Armée, Capgemini a toutes les cartes en mains pour développer une relation de partenariat avec l’entité PEO EIS, répondre à ses besoins et même aller au-delà », souligne Joe Moye, responsable de l’activité secteur public de Capgemini en Amérique du Nord. « Les compétences de Capgemini en matière d’ERP aideront l’Armée à mener à bien sa mission de vérification et validation rapidement et à moindre coût. »

Enfin, Capgemini assurera en partenariat avec un certain nombre de sous-traitants [4], le développement, l’exploitation et la maintenance d’un référentiel des risques centralisé et automatisé. Cet outil rassemblera l’ensemble des informations obtenues lors de la vérification et validation des ERP.

A propos de Capgemini

Capgemini, un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance, aide ses clients à se transformer et à améliorer leurs performances en leur conseillant les technologies les plus adaptées. Capgemini s’engage ainsi à favoriser la liberté d’action de ses clients et à accroître leurs résultats, en s’appuyant sur une méthode de travail unique – la « Collaborative Business ExperienceTM ». Pour fournir à ses clients une solution optimale, le Groupe a organisé un modèle de production mondialisé baptisé Rightshore®, qui réunit les meilleurs talents dans le monde pour les faire travailler comme une seule équipe sur un projet. Présent dans plus de 30 pays, Capgemini a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 8,7 milliards d’euros et emploie 90 000 personnes dans le monde.

Notes

[1] La validation et la vérification indépendantes – mieux connues en anglais sous le nom d’Independent Verification &Validation (IV&V) consiste à confier les tâches de validation des applications à une équipe indépendante de l’équipe de développement.

[2] ERP (Enterprise Resource Planning software, progiciel de gestion intégré, PGI) : logiciel, proposé par un éditeur, permettant de gérer l’ensemble des processus opérationnels d’une entreprise, en intégrant différentes fonctions comme la gestion comptable et financière, la gestion des ressources humaines, la gestion des stocks, les achats, les ventes…

[3] GCSS-A (Global Combat Support System-Army), LMP (Logistics Modernization Program), GFEBS (General Fund Enterprise Business System), DIMHRS-A (Army-Defense Integrated Manpower and Human Resources System) et AESIP, ex-PLM+ (Army Enterprise Systems Integration Program)

[4] Notamment American Systems, Business Management International Inc., CSCL, Exalt, GAITS, Hampton University, Lighthouse Technologies Inc., New Vectors, PRTM et Pragmatics

Rightshore® est une marque du Groupe Capgemini