La technologie et l’humain deviennent de plus en plus intriqués ; cela ne signifie pas qu’elle va se substituer à lui, mais que vous devez vous demander comment initier une transition stratégique pour vos effectifs en leur faisant acquérir de nouvelles compétences qui leur permettront de tirer le plein parti de votre technologie.

Créer un pont entre les compétences et la technologie

Les technologies modernes, comme l’intelligence artificielle (IA) et l’automatisation, ont essaimé à partir de la Silicon Valley dans toutes les entreprises du monde et dans d’innombrables secteurs d’activité. Les entreprises cherchent à intégrer l’IA et l’automatisation dans leurs activités de base, tout en devant gérer l’impact profond que ces technologies entraînent. Les avantages importants de l’IA et de l’automatisation sont évidents : outre l’amélioration des coûts et de la productivité, les entreprises bénéficient d’une diminution des erreurs humaines. Jusqu’à récemment, les entreprises hésitaient encore à mettre en place rapidement ce type de technologies, mais de plus en plus de sociétés s’enhardissent et cherchent désormais à tirer tout le bénéfice de l’IA et de la technologie d’automatisation.

Leurs pratiques professionnelles et les sciences économiques modernes ont enseigné aux entreprises qu’il était indispensable d’accompagner l’intégration des nouvelles technologies avec des projets de conduite du changement adaptés. Quelque chose de fondamental manque cependant aujourd’hui pour le succès à long terme de l’intégration de l’IA et de la technologie d’automatisation. Les entreprises négligent de définir les nouvelles compétences nécessaires pour réussir cette transformation technologique. Elles sous-estiment également les effets que l’intégration de la technologie entraîne sur leurs équipes et de nombreux types de postes. Des études démontrent que 14 % des emplois actuels sont menacés par l’impact des technologies modernes. Le travail, tel que nous le connaissons aujourd’hui, va être profondément impacté par l’automatisation et l’IA. Dès 2020, des compétences que nous ne percevons pas aujourd’hui comme essentielles vont s’avérer déterminantes.

Notre approche : trouver un équilibre entre les impératifs de l’entreprise et les aspects sociaux

Plutôt que de s’intéresser uniquement aux technologies et aux menaces sur les emplois conventionnels, il faut également analyser les opportunités pour les organisations et les effectifs. La question centrale n’est donc pas de faire un choix entre la technologie et le personnel, mais de travailler à une intégration durable entre les deux. Les entreprises prendront le leadership digital si elles tirent le meilleur parti de l’IA et de l’automatisation en veillant à renforcer les compétences de leurs équipes afin de s’assurer qu’elles exploitent pleinement ces nouvelles technologies. Cette évolution des compétences doit être activement planifiée et mise en œuvre par l’organisation.

 

 

Nous avons acquis une expérience majeure dans la mise en place de solutions d’association du personnel et de la technologie. Comme le démontre l’exemple de Walmart qui investit des millions de dollars en acquisition de nouvelles compétences, cette évolution du personnel devient fondamentale pour les entreprises mondialisées. Pour que vous puissiez tirer le meilleur parti des nouvelles technologies, nous vous aidons à identifier les postes et les compétences à remplacer par les technologies et celles à intégrer, par l’acquisition de talents en interne et en externe par exemple ; vos effectifs seront ainsi mieux armés pour exploiter au mieux les technologies. La formation est bien sûr essentielle pour assurer une bonne association entre les personnes et la technologie. Cela est confirmé par des études qui indiquent que 46 % des entreprises citent la « formation des employés » parmi leurs cinq premiers domaines d’investissement en matière d’IA.

Comment pouvez-vous associer le personnel et la technologie ? Nous avons identifié cinq facteurs clés de succès qui permettront à votre organisation d’élaborer un programme global de transformation de vos ressources humaines.

  1. Design end-to-end : La conception de bout en bout. Créer une vision puissante et l’associer à la stratégie de l’entreprise et à des mesures opérationnelles afin d’accompagner le personnel à tous les niveaux pendant la phase de transformation des ressources humaines.
  2. Empowerment-based : La responsabilisation comme règle. Chercher à créer des points forts, comme l’esprit d’entreprise, et à fournir les ressources nécessaires pour une approche de développement continu.
  3. Ecosystem-oriented : Une orientation écosystème. S’appuyer sur l’expertise et les capacités d’un écosystème pour les mesures d’évolution des compétences.
    4. Human-centered : Le facteur humain comme priorité. Se focaliser sur les employés, leurs points forts et leurs besoins.
    5. Long-term focused : Une orientation long terme. Conserver une vision stratégique à long terme tout en générant des résultats tangibles à court terme.

Nos partenaires

Nous collaborons avec Faethm, un prestataire de services en IA, afin de prévoir l’impact futur de la technologie sur les compétences et les emplois et fournir les compétences nécessaires aux collaborateurs de nos clients. La technologie de Faethm associe des données clients et publiques avec une analytique et du machine learning dont ils sont propriétaires afin de fournir des projections sur les valeurs économique et sociale futures. Pour lancer la transformation des ressources humaines de nos clients, nous utilisons les analyses de l’impact de l’IA sur des postes spécifiques. En les complétant par des informations sur l’effet de l’automatisation des emplois, nous en déduisons les écarts de compétences significatifs et les possibilités de transformation de ceux-ci. Forts de ces résultats, nous accompagnons le processus de transformation des ressources humaines de nos clients pour définir les emplois pérennes, les pistes d’évolution et les solutions personnalisées d’acquisition de compétences.

Nos points forts

Avant de vous accompagner au mieux dans la transformation de vos ressources humaines, nous avons éprouvé notre concept au sein de notre propre organisation. Ce projet interne a été lancé car nous avons reconnu que notre direction stratégique et l’approche d’intégration de la technologie ne se reflétaient pas dans les compétences que nous possédions. Nous avons alors voulu créer un programme proactif d’apprentissage et de développement pour nous adapter à un marché technologique en très rapide évolution. Nous avons identifié les compétences fondamentales requises vis-à-vis de notre vision stratégique en matière de technologie. Nous avons ensuite bâti un système de valeur des compétences qui cartographie les savoirs requis en vue d’une intégration harmonieuse entre la technologie et les compétences. Pour commencer à associer la technologie et les ressources humaines, nous avons intégré les nouvelles compétences à notre programme de développement actuel et mis en place des méthodes adaptées d’apprentissage et de développement.