Reinventing Work

Il y a quelques mois encore, repenser l’équilibre entre entreprises, individus et technologie pour rendre plus agile le monde du travail semblait théorique. Or, le futur a débarqué dans le présent et il est temps de « Re-inventer le travail » ensemble et maintenant.

La pandémie mondiale a brusquement accéléré la transformation de nos méthodes de travail.  Le travail à distance en est l’illustration la plus frappante, mais il ne s’agit que de la partie immergée de l’iceberg.

Le télétravail impacte fondamentalement la gestion des talents par les entreprises, leurs modèles d’exploitation, l’immobilier, la soutenabilité et la technologie. Les organisations ont l’obligation d’imaginer de nouveaux contrats sociaux avec les collaborateurs et la société. Ces nouveaux modèles doivent prendre en compte l’autonomie et la flexibilité acquises lors de la pandémie et qui ont complètement redéfini les attentes des employés.

En déployant ces nouvelles méthodes de travail, les entreprises peuvent à la fois bénéficier d’une main-d’œuvre plus engagée, plus fidèle mais également de coûts d’exploitation et d’une empreinte carbone réduits.

En parallèle, la vague d’automatisation et d’Intelligence Artificielle qui déferlait avant la COVID-19 s’est accélérée, avec de profonds changements pour les équipes et la nature même de leur travail. Pour maximiser leurs retours sur Investissement en IA et automatisation, les dirigeants doivent en comprendre les impacts sur les rôles, les compétences et les talents, et créer une culture d’apprentissage et d’adaptation continue.

Or, la viabilité financière échappe aux entreprises qui ne s’adaptent pas assez rapidement. Ces nouveaux défis suscitent donc de nombreuses interrogations :

  • Quel type d’entreprise devons-nous devenir pour rester pertinents et compétitifs ?
  • Comment pouvons-nous combiner bonne technologie avec bonne gestion du changement, tout en unissant et suscitant de l’engagement autour de l’organisation ?
  • A quelle vitesse est-il possible de réduire nos coûts et d’obtenir une plus grande résilience, tout en restant humain et porteur de sens ?

Evidemment chaque entreprise est amenée à aborder ces questions à l’aune de sa propre maturité – maturité digitale en particulier :

 

 

New working paradigm :

Certaines entreprises doivent accélérer la mise en place d’un modèle hybride devenu la norme, il faut être capable de trouver le juste équilibre entre le physique et le distanciel, englobant performance, autonomie, avantages et flexibilité. De nombreux paramètres sont à prendre en compte : l’immobilier, les trajets domicile-travail, le travail à distance, la technologie numérique, les interactions sociales, les compétences, la gestion des équipes, le leadership, l’empreinte carbone – autant de nouvelles opportunités pour redynamiser la nature du travail et remodeler l’organisation.

Digital Workplace :

D’autres organisations se doivent de déployer rapidement la technologie la plus pertinente, pour maximiser la valeur issue de ces nouveaux modes de travail. Pour permettre aux collaborateurs d’interagir et créer, il faut leur fournir des outils et des systèmes numériques efficaces, intuitifs et hautement sécurisés.

Augmented Workforce :

Nous devons tous, et nous devons pouvoir nous appuyer sur des collaborateurs agiles, capables d’évoluer, de faire levier de toutes les innovations technologiques. Ces mêmes technologies peuvent suppléer les équipes sur certaines tâches et ainsi réduire les coûts, mais aussi de co-créer de la valeur et de définir de nouveaux rôles. Comprendre ces besoins, accompagner les changements, et en tirer le maximum de bénéfices pour l’entreprise et les collaborateurs.

Intelligent HR :

Les Directions RH sont au cœur de l’évolution des organisations vers un modèle d’entreprise « intelligente ». Elles doivent doter l’entreprise des conditions nécessaires permettant de placer le capital humain au cœur des décisions. Une fonction RH centrée sur les talents et tirant parti de la richesse des données est indispensable pour soutenir la transition vers le nouveau monde du travail dans lequel la gestion des ressources humaines cesse d’être simplement une fonction support pour jouer un rôle moteur de la transformation.

« Réinventer le travail » signifie changer l’équation entre les entreprises, les individus et la technologie, pour garantir la compétitivité, la résilience et la flexibilité.

Capgemini apporte :

  • De nombreuses expériences et références dans la conduite et le déploiement de projets sur ces 4 axes (550 consultants P&O)
  • Une expertise technologique approfondie et un vaste écosystème de partenariats
  • Une approche qui aide nos clients à évoluer vers de nouvelles méthodes de travail agiles, tout en augmentant l’engagement des collaborateurs.
  • Le soutien des expertises en conseil et technologie, de l’ensemble du groupe Capgemini.

Paroles d'experts

Les mots du jour d’après : Repenser l’entreprise

Traverser une crise, c’est trouver l’angle de vue et les ressources qui permettent de...

Les mots du jour d’après : Travail

Télétravail, nouvelles solidarités, intrapreneuriat et formation à distance : nous vous...

Thought leadership