Observatoire mondial des marchés de l’énergie : l’Europe

Publish date:

La capacité européenne en énergie renouvelable a bondi de 42 % en 2019

L’Europe, qui a toujours été en tête du combat contre le réchauffement climatique et pour une énergie propre, a atteint deux de ses objectifs en matière de changement climatique sur les trois qu’elle s’était fixés pour 2020. Toutefois, il est peu probable que l’Europe puisse atteindre les objectifs de 2030 et 2050 sans mesures immédiates et drastiques, cette difficulté augmentant de manière exponentielle tant que le monde concentre toutes ses ressources, son attention et son temps à gérer la crise de la COVID-19.

Dans l’Observatoire mondial des marchés de l’énergie de cette année, nous examinons comment l’Europe peut équilibrer ces deux priorités concurrentes en trouvant des synergies et des opportunités entre les plans de relance et le programme climatique en cours.

Faits marquants pour l’Europe

  • La capacité européenne en énergie renouvelable a bondi de 42 % en 2019, principalement grâce au développement continu de l’énergie solaire en Allemagne et à l’accélération de sa mise en service en Espagne.
  • Les énergies renouvelables représenteront près de 50 % du mix de production d’électricité en Europe d’ici à 2025.
  • La part d’énergie renouvelable dans le mix électrique de l’UE a dépassé 40 % au printemps 2020, ce qui souligne la stabilité du réseau européen à mesure que l’utilisation des énergies renouvelables intermittentes augmente.
  • L’Europe étend sa part de marché dans la production de batteries avec 6 usines géantes en projet ou en construction.
  • L’Europe dispose du potentiel pour devenir un leader mondial de production d’hydrogène vert, grâce à l’expertise de la région dans la production de chlore par électrolyse et à la compétitivité de ses entreprises, mais la Chine a les mêmes ambitions.
  • La rénovation des bâtiments est au cœur de la stratégie de l’UE en matière d’efficacité énergétique, mais les résultats et les engagements restent insuffisants.
  • Le Green Deal européen engage 100 milliards d’euros par an sur 10 ans pour aider à transformer l’économie de l’UE pour un avenir plus durable.

WEMO Europe Insights In...

Taille du fichier: 558,00 KB File type: PDF

Paroles d'experts

Philippe Vié, Vice President and Sector Head for Energy, Utilities and Chemicals, Capgemini

"Dans l'Observatoire mondial des marchés de l'énergie de cette année, nous voyons la nécessité d'adopter un plan plus ambitieux et plus concret pour répondre au besoin urgent d'agir sur le climat - et le COVID pourrait être une incitation improbable au changement. Alors que les gouvernements adoptent des projets de loi de relance économique et des plans de relance, il est possible de donner la priorité aux initiatives "vertes", en accélérant la transition énergétique et les objectifs de durabilité".

Rencontrez notre expert

Philippe Vié

Philippe Vié is the Global Energy, Utilities and Chemicals Sector Leader at Capgemini, and has been in the industry for over 25 years leading transformation projects globally.