Le PLM dans le cloud

Publish date:

Avis d’expert par Pascal Goron

Le changement vers le PLM cloud est en train de s’opérer et va permettre d’accélérer la mise en oeuvre de nouvelles stratégies métier de leur genèse à leurs implémentations. Disposer d’une infrastructure élastique a un coût compétitif est un facteur clé dans cette démarche. Le PLM dans le cloud devient ainsi un vecteur gagnant et incontournable pour les industriels. L’architecte PLM doit lui aussi opérer un changement, il doit désormais proposer des architectures basées sur des modèles réutilisables et éprouvés tout en s’appuyant sur les services managés du cloud.

Le cloud ouvre de nouveaux horizons au PLM permettant de nouveaux usages et une agilité d’implémentation ; l’association du cloud avec le PLM apporte une efficacité et une simplicité économique à nos clients. Pascal Goron, Architecte Solution PLM

Quelle vision pour l’avenir ?

Le cloud et le PLM ont un avenir commun permettant d’aller vers une continuité digitale de bout en bout, d’améliorer la flexibilité économique et l’efficience du cœur de métier des industriels.
Le PLM dans le cloud permet de réduire le time-to-market et les coûts d’infrastructure : il est basé sur une agilité de bout en bout : de la stratégie métier à l’implémentation dans le cloud.
Le PLM dans le cloud mise sur des développements OOTB, des démonstrateurs et l’accès à l’entreprise étendue pour faciliter la collaboration des acteurs internes et externes.