Intelligences Artificielles dans les Services Publics : Le moment d’accélérer

Publish date:

La France est encore un acteur clé de l’IA en santé qui s’ignore. Nous sommes convaincus qu’elle peut en effet s’appuyer sur des atouts décisifs pour faire émerger des projets à large échelle qui peuvent être à l’origine de nouveaux modèles de partage des données, notamment grâce à l’effet de taille de ses services publics.

A l’issue de sa consultation publique sur l’intelligence artificielle, menée par le député Cédric Villani, le gouvernement français a présenté son plan IA. Ces mesures doivent permettre une accélération sur le plan de la recherche et le renforcement de l’écosystème industriel permettant le développement de technologies cognitives.

Comparativement aux Etats-Unis et à la Chine, mais aussi au Royaume-Uni et au Canada, la France connaît peu d’investissements dans les technologies de l’IA. La France est encore un acteur clé de l’IA en santé qui s’ignore. Nous sommes convaincus qu’elle peut en effet s’appuyer sur des atouts décisifs pour faire émerger des projets à large échelle qui peuvent être à l’origine de nouveaux modèles de partage des données, notamment grâce à l’effet de taille de ses services publics. En plaçant l’action publique au premier plan de sa révolution de l’IA, la France pourra enfin tirer pleinement partie d’un écosystème d’experts de très haut niveau, assis sur une tradition d’excellence en mathématiques et une culture scientifique fondée sur l’interdisciplinarité (ENS, INRIA, CRI…).

Lire le Point de Vue

Taille du fichier: 1,79 MB File type: PDF

Experts associés

Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Pour changer la configuration des cookies sur votre ordinateur ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter la page Données personnelles

Fermer

Fermer les informations cookies