Données, territoires et citoyens

Publish date:

Repenser le modèle opérationnel du territoire pour concilier données et démocratie

Plus personne ne peut aujourd’hui douter que le numérique, la donnée et l’intelligence artificielle sont en train de transformer notre société à une vitesse inédite dans l’histoire de l’humanité.

Au-delà de territoires qui se veulent « intelligents », cette révolution nous laisse aujourd’hui entrapercevoir, à travers de premiers cas précurseurs, la promesse à long terme de territoires « zéro » : des territoires sans déchet, sans embouteillage, sans émission de gaz effet de serre, sans pollution, sans crime, sans problème de santé, sans exclusion…si tant est que l’on arrive à impliquer et réguler autour d’un projet commun les acteurs sociaux, techniques, politiques et économiques du territoire.

Elle porte également en elle des risques majeurs pour la démocratie et les droits individuels des citoyens : celui d’une féodalisation de la ville et de l’ensemble du tissu économique autour de plateformes opérées par des géants technologiques, d’une « data » dictature où là donnée est mise au service d’une vision orwellienne de surveillance massive et de mesures de contrôle social, ou, pire, celui d’une « algocratie » où les algorithmes eux-mêmes se substituent au fait démocratique.

Que pouvons-nous espérer de l’intelligence artificielle en réponse aux enjeux de nos territoires ? Ce potentiel doit-il se payer au prix d’un renoncement de la liberté d’entreprendre, des droits individuels des citoyens et de leur capacité à maîtriser leur destin ?  Peut-on repenser l’organisation de la vie de la cité pour y préserver la place du citoyen ?

A l’heure où les progrès technologiques et les questions qu’ils amènent suivent le rythme frénétique de la loi de More et où certains pays fonctionnent toujours sur un « operating system » qui date, la question apparaît à la fois majeure et urgente.

Cette étude, réalisée par Capgemini Invent en partenariat avec Netexplo, se veut être un guide éclairant sur le champ des possibles et des risques autour de l’usage de l’intelligence artificielle pour développer des territoires « zéro ».

Téléchargez l’étude complète en remplissant ce formulaire

Merci de votre intérêt pour ce point de vue. Notre expert, Guillaume Cordonnier, est à votre disposition pour répondre à vos commentaires et questions, n’hésitez pas à les contacter.

Nous sommes désolés, la soumission du formulaire a échoué. Veuillez réessayer

Related Resources

World Wealth Report 2020

Pour la première fois en huit ans, la croissance de la richesse des particuliers fortunés est...

Customer Communication Management for Financial Services

Customer Communications Management (CCM) systems have traditionally been purpose built for...