CDO² : une dichotomie d’avenir ?

Publish date:

Par Arnaud Rolland, Principal Data Offers et Juliette Stauffer, Senior consultante

A l’ère du digital et face à de nouveaux concurrents natifs du numérique, les entreprises traditionnelles doivent opérer une transformation digitale en profondeur et à tous les niveaux de l’organisation pour maintenir leur compétitivité. Le Chief Digital Officer (CDiO) vient ainsi renforcer les rangs des CxO vers
la fin des années 2000 afin d’insuffler dans l’ADN de l’entreprise la notion de « Digital ».

En parallèle, les données s’imposent comme l’actif stratégique et un élément concurrentiel fondamental de performance des entreprises. L’effervescence autour de l’exploitation de la donnée se traduit ainsi par une généralisation des postes de Chief Data Officer (CDaO), auquel il revient de gérer, contrôler, gouverner, mettre en qualité et exploiter le patrimoine informationnel de l’entreprise.

Transformation digitale et transformation data étant intrinsèquement liées, il est légitime de s’interroger sur l’avenir et la pertinence de la dichotomie des offices CDO², cette séparation des fonctions risquant d’induire une approche silotée des sujets Data et Digital, voire une concurrence néfaste entre les structures.

CDO² - Avis d'experts

Taille du fichier: 1,37 MB File type: PDF

Related Resources

Digital Transformation

Pourquoi la majorité des efforts de transformation digitale échoue ?

Capgemini et Everest Research® Group détaillent les principaux obstacles à la transformation...

Digital Transformation

Business Command Center de Capgemini

Une approche de la transformation digitale axée sur la compréhension et le business

Digital Transformation

Etude Direct-to-Consumer : (R)évolution ou illusion ?

Le Direct-to-Consumer est un modèle historique de vente qui permet à une marque...