Capgemini Consulting, l’entité de conseil en stratégie et transformation du groupe Capgemini, exécutera ce contrat de trois ans en coordonnant les membres du consortium et les sous-traitants, notamment sa filiale Sogeti, Intrasoft International, Open Data Institute, Fraunhofer FOKUS, con terra, University of Southampton et time.lex.

Le consortium aidera les administrations publiques de chacun des 39 pays européens à mettre en œuvre leurs politiques relatives à l’ouverture des données publiques afin d’accroître la mise à dispositions de ces données. L’impact économique de la réutilisation de ces données, comme catégorisées dans la récente Charte du G8, sera également étudié.

Cette mission comprend le partage de connaissances sur les conditions techniques et organisationnelles nécessaires à la publication des données ouvertes, l’organisation de formations, l’accompagnement des pays européens, l’élaboration de stratégies pour interagir avec les groupes d’utilisateurs et la promotion d’un modèle d’octroi de licences. Le projet couvrira l’ensemble du processus de valorisation des données ouvertes, allant de la publication, la mise à disposition jusqu’à l’utilisation des données. Les acteurs du secteur privé seront invités à tirer pleinement parti de ces données ouvertes afin de créer de nouveaux produits et services et les citoyens à utiliser ces informations. Par exemple, l’évolution par pays des dépenses de l’Union européenne (UE) destinées à l’aide au développement, les informations sur les projets de recherche financés par l’UE ou les données relatives aux émissions et transferts de polluants des installations industrielles, seront accessibles sur le portail.

Le portail comprendra également des fonctions de visualisation de l’ensemble des données des États membres de l’UE et des autres pays de l’Espace économique européen (EEE)3. Des rapports de synthèse, une étude sur l’impact économique de la publication de ces informations et un rapport sur la maintenance et la continuité du portail sont également prévus.

Pour Dinand Tinholt, responsable des services de Capgemini Consulting pour l’Union européenne : « Des volumes de données sans cesse croissants sont publiés chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde et dans toutes les régions du monde. Avec l’accélération de la numérisation de la société, la quantité de données générée à travers le monde augmente de façon exponentielle. Pour l’Union européenne, deux questions se posent : comment l’UE peut-elle assurer l’accessibilité et la réutilisation des informations collectées par les administrations publiques ? et quelle est la valeur de ces informations ? Ce portail d’open data est au cœur de tous les projets relatifs aux données ouvertes des administrations publiques en Europe et du Big Data en général. Il constituera également un moyen de communication avec tous les acteurs privés dans le domaine de l’open data et de l’analyse prédictive ».

A propos de Capgemini

Fort de plus de 140 000 collaborateurs et présent dans plus de 40 pays, Capgemini est l’un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance. Le Groupe a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 10,1 milliards d’euros. Avec ses clients, Capgemini conçoit et met en œuvre les solutions business et technologiques qui correspondent à leurs besoins et leur apporte les résultats auxquels ils aspirent. Profondément multiculturel, Capgemini revendique un style de travail qui lui est propre, la « Collaborative Business ExperienceTM », et s’appuie sur un mode de production mondialisé, le « Rightshore™».