Capgemini Research Institute

Ce qui compte pour le consommateur d’aujourd’hui

Quels sont les effets de la pandémie sur le comportement et les préférences des consommateurs en 2022 ?

Le nouveau rapport montre que les consommateurs souhaitent des produits de consommation et des marques plus durables et utiles, et prenant part à la contribution positive de la société.

Alors que plane encore la pandémie, bon nombre des tendances et des changements dans les habitudes de consommation qu’elle a suscité sont appelés à perdurer. Afin de rendre compte de ces changements sismiques et de les mesurer, le Capgemini Research Institute lance une nouvelle série d’études annuelles consacrée aux produits de consommation et de la vente au détail.

Dans le premier volet de cette série, intitulé « Ce qui compte pour le consommateur d’aujourd’hui », nous avons interrogé plus de 10 000 consommateurs dans 10 pays pour savoir ce que les acheteurs recherchent vraiment dans les produits et chez les détaillants et ce qu’ils pensent des tendances générales.

  • Nous avons constaté que les consommateurs reviennent lentement vers les magasins physiques, mais que les achats en ligne sont plus populaires que jamais.
  • Dans les catégories telles que l’épicerie ou la santé – beauté, l’efficacité des services de livraison et de traitement des commandes est plus importante que l’expérience en magasin.
  • Cela est d’autant plus vrai que les acheteurs commandent de plus en plus directement auprès des marques.
  • Enfin, les consommateurs privilégient un mode de vie sain et durable, et leurs achats en tiennent compte.

Pour les marques et les détaillants, ces tendances exigent une forte transformation de leur stratégie : au niveau du développement des produits, du numérique, de l’analytique, des opérations commercial et du marketing. Mais elles offrent également des opportunités lucratives et des bénéfices profitables.

Pour en tirer parti, les acteurs du secteur devraient analyser les données de première main sur les consommateurs afin de personnaliser de nouveaux produits et services sur des segments de clientèle spécifiques. Ce faisant, ils doivent développer une stratégie omnicanale qui intègre tous les canaux de vente (magasin, e-commerce, vente directe au consommateur, marketplaces) et les points de contacts (email, réseaux sociaux, téléphone, chat…). Enfin, ils devraient positionner les services de livraison et le traitement des commandes comme un moteur de croissance et fixer des prix plus compétitifs pour les produits durables.

Report-What-matters-to-todays-consumer_Final...

Taille du fichier: 6,33 MB File type: PDF

Infographic - What-matt...

Taille du fichier: 1,04 MB File type: PDF