Comment passer à l’échelle une transformation digitale initiée avec des pilotes ou POC ?

Publish date:

Si certains parlent du Digital Manufacturing, d’autres l’ont déjà déployé. Le Manufacturing TechDay organisé le 26 juin avec Bosch sur le site de Bosch Mondeville – labellisé usine du futur- a répondu concrètement aux questions que nombreux de nos clients industriels se posent : comment passer à l’échelle une transformation digitale initiée avec des pilotes ou POC ?

Nombre d’industriels ont amorcé une transition numérique en douceur à travers des initiatives locales. Ces initiatives permettent de valider des cas d’usage et de mesurer le potentiel que l’automation, la data, l’Intelligence Artificielle peuvent apporter à court et moyen termes à l’amélioration des opérations. D’autres profitent déjà du potentiel de leurs données pour créer de nouveaux business models, de manière à vendre des produits mais aussi leurs services et plus globalement évoluer dans leur écosystème.

Beaucoup ont compris récemment l’importance de ces leviers digitaux pour la compétitivité de leurs activités.
Elles ont lancé de nombreuses initiatives et preuves de concept pour en démontrer la valeur. Fort de ces premiers succès et d’un top management convaincu, elles ont su se doter de premières compétences et capacités digitales. Mais face à la pression de leurs concurrents qui avancent également, elles doivent aujourd’hui se transformer plus rapidement.

Donner aux industriels des réponses concrètes

Face à ces challenges, nous souhaitons permettre aux leaders de l’industrie d’anticiper sur 3 sujets phares : le potentiel de la Data, l’enjeux du passage à l’échelle, et la promesse de la 5G

La 5G est essentielle à la transformation numérique, elle est la 2ème technologie, après le « cloud computing », considérée comme un facteur clé pour effectuer une transformation digitale selon le Capgemini Research Institute. En effet les défis orbitant autour de la connectivité, des objets connectés, et du transfert d’information sont des leviers qui impactent directement la collecte de données, la fiabilité et la sécurité d’une entreprise.
Un tiers des entreprises industrielles envisagent de demander leur propre licence 5G alimenté par un désir d’autonomie.
La 5G est en réalité un levier majeur pour s’attaquer aux problématiques modernes de connectivité. Elle est donc la source de la récupération des données pour ensuite fiabiliser sa production et ses ressources.

Gunther May, responsable technologie et innovation, Business Unit Automation and Electrification chez Bosch Rexroth AG, affirme : « En tant que fabricant et fournisseur de solutions, nous surveillons de près l’arrivée prochaine de la 5G et nous estimons qu’une licence privée nous apporterait de nombreux avantages. Cela nous permettrait de choisir de déployer le réseau par nous-mêmes ou en collaboration avec un opérateur de télécommunications, et ainsi de rester maîtres de notre stratégie 5G. »

Apport de Vision par les leaders du domaine, démonstrateurs autour des usages de l’IoT industriels, de ….. et tour 4.0 de l’usine exemplaire que représente le site de Bosch Mondeville, autant de sujets prioritaires que nous avons souhaité concentrer sur une journée  Digital Manufacturing TechDay. Le tour 4.0 de l’usine Bosch Mondeville a mis en lumière des solutions opérationnelles très performantes et souligné l’engagement fort des opérateurs et leur compréhension des bénéfices de la smart factory à l’échelle globale.

Retour sur cet événement :

 

Pierre Bagnon

 

Pierre Bagnon, Vice President Digital Manufacturing, Capgemini Invent

Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Pour changer la configuration des cookies sur votre ordinateur ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter la page Données personnelles

Fermer

Fermer les informations cookies