Corporate PPA : la révolution des achats d’électricité se prépare pour les entreprises françaises

Publish date:

C’est avec un très grand plaisir que j’ai eu l’honneur d’intervenir en ouverture de la journée organisée par France Energie Eolienne, consacrée à l’éolien et au Corporate PPA du 6 mai dernier. Les entreprises naviguent aujourd’hui dans un champ de contraintes sans précédent : elles sont poussées par leur écosystème à réduire leurs émissions de […]

C’est avec un très grand plaisir que j’ai eu l’honneur d’intervenir en ouverture de la journée organisée par France Energie Eolienne, consacrée à l’éolien et au Corporate PPA du 6 mai dernier.

Les entreprises naviguent aujourd’hui dans un champ de contraintes sans précédent : elles sont poussées par leur écosystème à réduire leurs émissions de CO2.

Hier, les ONG dénonçaient les mauvaises pratiques environnementales des entreprises, elles le font toujours.

La lutte contre le changement climatique est également un facteur d’attractivité auprès des employés ou des futurs employés. Ainsi, il y a 6 mois un « manifeste étudiant pour un réveil écologique » publié par des étudiants des plus grandes écoles françaises délivrait un message clair : ces étudiants ne voulaient pas intégrer d’entreprises ne prenant pas en compte le climat dans leurs stratégies.

Les clients ensuite : ils sont de plus en plus nombreux à exercer un choix environnemental dans leurs actes d’achats. Selon une étude du cabinet Nielsen parue en fin d’année dernière, 81% des consommateurs dans le monde estiment qu’il est important ou très important que les entreprises mettent en place des programmes ayant un impact positif sur l’environnement. Selon la même étude, les produits qui portent des arguments de vente écologiques se vendent mieux que les autres. Ainsi, les produits cosmétiques « écolo » ont connu une croissance de leurs ventes de 14% l’année dernière contre seulement 1% pour les autres. Pour le chocolat « écolo », ce taux est de +16%, contre 5% pour le chocolat « classique ».

La sphère financière s’implique : les notations extra-financières (et notamment environnementales) sont de plus en plus utilisées comme conditions d’accès à certains financements ; les green bonds se multiplient pour financer des activités neutres en carbone.

Enfin, les relations clients-fournisseurs constituent un levier systémique au déploiement des bonnes pratiques. A travers le concept d’« achats responsables », les grands donneurs d’ordres (publics ou privés) inscrivent de plus en plus des critères environnementaux dans la qualification et l’attribution de certains marchés. Ainsi, la société Apple, déjà membre du RE100, et qui alimente déjà toutes ses consommations par de l’électricité renouvelable incite fortement ses sous-traitants à faire de même. La conséquence directe est que cette action, à elle seule, va faire sortir de terre, d’ici 2020, 4 GW de capacités renouvelables à l’échelle mondiale.

La protection de l’environnement n’est donc plus uniquement un sujet de départements RSE conscientisés : c’est un sujet de performance stratégique et financière.

La question posée avec le Corporate PPAs aujourd’hui est finalement assez simple : et si acheter son électricité renouvelable directement auprès d’un producteur permettait d’allier compétitivité et écologie ?

Le Corporate PPA possède 3 principales caractéristiques :

  • C’est un contrat direct entre un consommateur et un producteur renouvelable, le caractère local peut aussi avoir un intérêt si le consommateur souhaite montrer qu’il soutient des producteurs proches de ses zones de consommation ;
  • C’est un contrat à prix fixe, ou du moins à un prix prévisible et défini toute la durée du contrat, qui permet de s’extraire de la volatilité élevée des prix de l’électricité ;
  • Enfin, c’est un contrat de long terme, même si plusieurs durées sont possibles, entre 3 ans pour les plus courts et jusqu’à 29 ans pour un contrat signé en Norvège l’année dernière par le producteur d’aluminium NorskHydro pour un parc de 235 MW d’éolien en Suède.

Les intérêts combinés sont assez évidents et ces contrats sont donc rassurants.

Par ailleurs, le Corporate PPA permet également d’incarner la volonté d’un consommateur d’électricité, qui souhaiterait selon les cas favoriser :

  • La construction de nouvelles installations (concept d’additionnalité) ;
  • Des installations locales, proches de ses lieux de consommations, pour développer une activité économique à proximité de ses sites ;
  • Des petits producteurs indépendants.

D’autant plus que, au-delà des garanties d’origine qui sont un vecteur obligatoire et incontournable, les nouvelles technologies et le digital permettent de démontrer cet engagement : suivi des consommations et des productions en temps réel, blockchain et smart contracts…

Néanmoins leur structuration reste complexe car tripartite en l’acheteur, le producteur et le fournisseur. Il faut donc savoir ménager des intérêts au départ divergents et bien répartir les risques. A tire d’exemple, le consommateur voudra d’une part s’engager sur le long terme avec un producteur tout en se ménageant la possibilité de changer de fournisseur comme actuellement, tous les 3 ans, tout en maintenant la cohérence d’ensemble.

Pour faire face à cette complexité et aux principaux freins actuels du marché (manque d’information, capacité des acteurs à déterminer ce qu’ils souhaitent, les contraintes des uns et des autres et les risques associés), Capgemini Invent accompagne ses clients à travers un schéma d’intervention en 2 phases :

  • Une phase de cadrage et d’étude d’opportunité : qui permet à nos clients de poser les bonnes questions et de définir leur cahier des charges. En général, cette partie est également l’occasion d’accompagner toutes les directions de l’entreprise dans la connaissance des sujets énergie et dans l’appropriation du sujet
  • Une phase de déploiement, qui consiste à structurer, négocier et contractualiser ces Corporate PPA.
Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Pour changer la configuration des cookies sur votre ordinateur ou obtenir davantage d’information, veuillez consulter la page Données personnelles

Fermer

Fermer les informations cookies