#Digital Twin et #Gestion d’actifs : les nouveaux potentiels de performance

Publish date:

Interview de Thierry Jourdan, Global Leader Digital Asset Management, Capgemini Norme ISO 55000 : des fondamentaux pour plus de compétitivité Du 05 au 10 février se rassemblera à Paris le cercle des experts internationaux du Comité Technique ISO 55 000 et du GFMAM –  Global Forum On Maintenance & Asset Management – autour des impacts de l’ISO 55 000, […]

Thierry Jourdan Capgemini
Interview de Thierry Jourdan, Global Leader Digital Asset Management, Capgemini

Norme ISO 55000 : des fondamentaux pour plus de compétitivité

Du 05 au 10 février se rassemblera à Paris le cercle des experts internationaux du Comité Technique ISO 55 000 et du GFMAM –  Global Forum On Maintenance & Asset Management autour des impacts de l’ISO 55 000, en quoi les entreprises françaises sont-elles concernées ?

Ces cercles d’experts, de secteurs d’activité divers,  sont essentiels pour faire progresser les bonnes pratiques dans la gestion d’actifs, faciliter l’appropriation des normes de système de management à travers le monde, leur compatibilité, leur alignement  et leur intégration au sein d’une organisation.  Nous devons soutenir le développement de ces cercles d’influence et nous nous mobilisons dans ce sens.

Même si la France n’a pas encore légiféré sur l’ISO 55000,  un des grands bénéfices des  rencontres internationales du GFMAM* est le partage de REX  autour de l’application de l’ISO 55 000 dans différents pays, cet apport intéresse en particulier toutes les sociétés françaises des secteurs services, Energy utilities qui ont une activité forte à l’international  et ce quelle que soit leur taille.

A travers ces REX la norme n’est plus considérée comme une contrainte mais comme une opportunité. L’adoption de l’ ISO 55000 génère une organisation et des modes opératoires qui  créent plus de valeur. Et l’on comprend bien pourquoi :  l’intégration de  l’ISO 55 000 permet une prise de décision qui est la  plus juste réponse  face aux critères de risque, cout et performance. Inscrivant  la gestion d’actifs dans la durée, l’application de cette norme veille à aligner objectifs stratégiques et opérationnels en se libérant des silos. C’est donc au fond avec l’ISO 55000  la mise en place des fondamentaux pour grandir en performance. Certains pays comme l’Angleterre recommandent fortement la certification, parallèlement  nous voyons un nombre croissant d’appels d’offres où cette certification est requise, c’est un signe fort.

Partenaire de l’IFRAMI* depuis quelques années, nous participons aussi à l’événement annuel CIFRAMI*, où nous animerons un atelier sur le thème : Comment procéder pour la mise en œuvre de l’Asset Register ?

*GFMAM : Global Forum On Maintenance & Asset Management
*CIFRAMI : Conférence annuelle de l’IFRAMI
*IFRAMI : Institut Français d’Asset Management Industriels et Infrastructures

#IoT et #Gestion d’actifs

La révolution numérique implique  tous les niveaux managériaux de l’entreprise, ses partenaires, ses clients à interagir sur la base d’une information « vraie » et à 360°.

Simplicité, agilité, ouverture sont les atouts stratégiques qu’apporte CAPGEMINI pour ses clients dans la gestion de leurs actifs à travers des initiatives incrémentales. A l’heure où chacun veut penser « continuité numérique », il faut savoir mieux valoriser les données existantes et celles qui vont naître grâce à l’IoT, DiALM apporte le socle nécessaire à cette valorisation.

Pour en savoir +

La gestion d’actifs, en tant que vecteur concret de transformation et de performance, mobilise  les grands acteurs industriels et d’infrastructures.  Face à ce mouvement,  l’AFNOR a créé une commission de normalisation de gestion d’actifs composée d’experts pluridisciplinaires. Capgemini contribue à une première en France, l’élaboration d’un guide sur la gestion des actifs.
Dans le cadre  des travaux de normalisation autour de l’ISO 55000, le collectif d’experts avec l’IFRAMI a réalisé un guide thématique de la gestion d’actifs, qui constitue le premier ouvrage en France sur cette discipline.
Partenaire des entreprises pour concrétiser leur trajectoire 4.0 mais aussi créateur de DiALM – Digital Industrial Asset Lifecyle Management – , une solution unique dans la gestion du cycle de vie des actifs,  Capgemini s’est engagé au sein de la commission de normalisation de la gestion d’actifs,  et a contribué à l’élaboration de ce guide par sa vision et ses expertises.
Ce guide est accessible à tous, et ouvre le champ sur les orientations que chaque organisation pourra entreprendre afin de créer plus de valeur à partir de ses actifs.
Your form has been successfully submitted.

Nous sommes désolés, la soumission du formulaire a échoué. Veuillez réessayer

Articles associés

éducation

EdTechs et acteurs institutionnels : quel modèle d’après-crise ?

Jean-Baptiste Perrin
Date icon 26 novembre 2021

Tirer les enseignements de la crise sanitaire sur les usages numériques pour poursuivre la...

Assurance

CARE, l’équation des assureurs pour reconquérir leurs clients par l’innovation

Thierry Loras
Date icon 10 novembre 2021

Depuis de nombreuses années, Capgemini et l’EFMA publient deux études approfondies sur le...