Les approches innovantes se multiplient, en particulier dans les secteurs dit « data intensive » comme les services financiers ou les Telecoms :
  • En Angleterre, la banque Barclays s’est distinguée avec les Bespoke Offers, un couponing ciblé sur la base l’analyse des comportements d’achat issus des transactions cartes.
  • En Espagne, l’opérateur de téléphonie mobile Telefonica a crée une BU qui commercialise des offres conçues sur l’analyse de données de géolocalisation agrégées et anonymisées, utiles par exemple pour les Retailers dans leur décision d’implantation de points de vente.
  • En Australie, UBank a crée le service « People Like U » qui permet à ses clients de bénéficier de recommandations (restaurant, loisirs…) de la part d’autres clients avec des profils socio-démo et de consommation similaires.
Mais ces initiatives se heurtent encore trop souvent à des réticences de la part du grand public. Ce sont en effet leurs données personnelles qui sont collectées, utilisées, et monétisées. Comment leur apporter dès lors les garanties nécessaires sur la protection de ces données, mais aussi leur apporter de nouveaux bénéfices, bien concrets?