Assemblée Générale du 20 mai 2021

Publish date:

Paris, le 20 mai 2021 – L’Assemblée Générale des actionnaires de Capgemini SE, tenue ce jour à huis clos, a adopté l’ensemble des résolutions soumises au vote.

Conformément aux mesures d’urgence adoptées par le Gouvernement pour freiner la propagation du Covid-19, l’Assemblée Générale de la Société s’est tenue ce jour à huis clos, sans la présence physique des actionnaires, avec une retransmission en direct sur le site internet de la Société. Un moment d’échange en direct avec les actionnaires a permis de répondre aux questions posées avant l’Assemblée ainsi que durant l’Assemblée directement depuis l’interface de retransmission. L’intégralité du vote a eu lieu par correspondance et les actionnaires ont adopté l’ensemble des résolutions présentées avec un quorum de 76%.

A l’occasion de l’Assemblée Générale, les actionnaires ont adopté la distribution d’un dividende de 1,95 euro par action au titre de l’exercice 2020, qui sera mis en paiement à partir du 4 juin 2021, avec une date de détachement du coupon fixée au 2 juin 2021.

L’Assemblée Générale a approuvé les résolutions portant sur la composition du Conseil d’Administration :

  • Tanja Rueckert[1], Présidente du Board of Management de Bosch Building Technologies, a été nommée membre du Conseil d’Administration pour une durée de quatre ans. De nationalité allemande, elle apporte au Conseil sa solide expérience dans le secteur des logiciels en tant que dirigeante d’unités opérationnelles de groupes internationaux et son expertise dans des domaines tels que l’Internet des Objets (IoT), l’intelligence artificielle et la transformation digitale. Le Conseil a indiqué considérer Tanja Rueckert comme administratrice indépendante au regard des critères du Code AFEP-MEDEF auquel la Société se réfère ;
  • Kurt Sievers[2], Président-directeur général et Directeur Exécutif de NXP Semiconductors N.V., a été nommé membre du Conseil d’Administration pour une durée de quatre ans. De nationalité allemande, il apporte au Conseil son expérience en tant que dirigeant d’un groupe international leader dans l’industrie des semi-conducteurs, au cœur du développement de l’Industrie Intelligente, et son expertise du secteur automobile, de la technologie et de l’intelligence artificielle ainsi que sa connaissance de l’Amérique du Nord et de la gouvernance américaine. Le Conseil a indiqué considérer Kurt Sievers comme administrateur indépendant au regard des critères du Code AFEP-MEDEF auquel la Société se réfère ;
  • Le mandat de Patrick Pouyanné, administrateur indépendant, a également été renouvelé pour une durée de quatre ans.

A l’issue de cette Assemblée Générale, le Conseil d’Administration de Capgemini SE compte ainsi 14 administrateurs[3], dont 2 administrateurs représentant les salariés. Il compte parmi ses membres 82% d’administrateurs d’indépendants[4], 43% d’administrateurs ayant des profils internationaux et 45% de femmes[5]. Cette composition reflète l’ambition renouvelée du Conseil de poursuivre son internationalisation, d’approfondir son expertise sectorielle et d’enrichir la diversité de ses profils.

Le Conseil d’Administration a remercié chaleureusement Mme Anne Bouverot et MM. Daniel Bernard et Pierre Pringuet pour leurs contributions aux travaux du Conseil et de ses comités durant leur mandat, et a notamment salué le rôle joué par le Vice-Président et l’Administrateur Référent dans la préparation de la succession managériale intervenue en mai 2020.

En outre, le Conseil d’Administration, réuni à l’issue de l’Assemblée Générale, a décidé de nommer M. Frédéric Oudéa Administrateur Référent et Président du Comité Ethique et Gouvernance en remplacement de M. Pierre Pringuet, dont le mandat est arrivé à échéance à l’issue de l’Assemblée Générale. M. Frédéric Oudéa a également été nommé Vice-Président du Conseil d’administration en remplacement de M. Daniel Bernard dont le mandat est arrivé à échéance à l’issue de l’Assemblée Générale.

L’Assemblée Générale a approuvé les éléments de rémunération et les avantages versés ou attribués au titre de l’exercice 2020 à M. Paul Hermelin, Président-directeur général puis Président du Conseil et à M. Aiman Ezzat, Directeur général délégué puis Directeur général. Le rapport sur la rémunération des mandataires sociaux ainsi que les différentes politiques de rémunération 2021 des dirigeants mandataires sociaux et des administrateurs ont également été approuvés.

Enfin, l’Assemblée Générale a exprimé un vote favorable sur l’ensemble des délégations financières consenties au Conseil d’Administration.

Le résultat détaillé des votes par résolution ainsi que la retransmission intégrale de l’Assemblée Générale sont disponibles sur le site internet de la Société :

https://investors.capgemini.com/fr/event/assemblée-générale-2021/#

À propos de Capgemini

Capgemini est un leader mondial, responsable et multiculturel, regroupant 270 000 personnes dans près de 50 pays. Partenaire stratégique des entreprises pour la transformation de leurs activités en tirant profit de toute la puissance de la technologie, le Groupe est guidé au quotidien par sa raison d’être : libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable. Fort de plus de 50 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, Capgemini est reconnu par ses clients pour répondre à l’ensemble de leurs besoins, de la stratégie et du design jusqu’au management des opérations, en tirant parti des innovations dans les domaines en perpétuelle évolution du cloud, de la data, de l’Intelligence Artificielle, de la connectivité, des logiciels, de l’ingénierie digitale et des plateformes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros en 2020.

Get the Future You Want* | www.capgemini.com

*Capgemini, le futur que vous voulez

AVERTISSEMENT

Le présent communiqué de presse est susceptible de contenir des informations prospectives. Ces informations peuvent comprendre des projections, des estimations, des hypothèses, des informations concernant des projets, des objectifs, des intentions et/ou des attentes portant sur des résultats financiers futurs, des évènements, des opérations, le développement de services et de produits futurs, ainsi que des informations relatives à des performances ou à des évènements futurs. Ces informations prospectives sont généralement reconnaissables à l’emploi des termes « s’attendre à », « anticiper », « penser que », « avoir l’intention de », « estimer », « prévoir », « projeter », « pourrait », « devrait » ou à l’emploi de la forme négative de ces termes et à d’autres expressions de même nature. La direction de Capgemini considère actuellement que ces informations prospectives traduisent des attentes raisonnables ; la société alerte cependant les investisseurs sur le fait que ces informations prospectives sont soumises à des risques et incertitudes (y compris, notamment, les risques identifiés dans le Document de Référence de Capgemini, disponible sur le site internet de Capgemini), étant donné qu’elles ont trait à des évènements futurs et dépendent des circonstances futures dont la réalisation est incertaine et qui peuvent différer de ceux anticipés, souvent difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Capgemini. Les résultats et les évènements réels sont susceptibles de différer significativement, de ceux qui sont exprimés, impliqués ou projetés dans les informations prospectives. Les informations prospectives ne donnent aucune garantie de réalisation d’évènements ou de résultats futurs et n’ont pas cette vocation. Capgemini ne prend aucun engagement de mettre à jour ou de réviser les informations prospectives sous réserve de ses obligations légales.

Le présent communiqué de presse ne constitue pas une offre d’instruments financiers au public et ne contient pas d’invitation ou d’incitation à investir dans des instruments financiers en France, aux États-Unis ou n’importe quel autre pays.

[1] Voir la biographie de Tanja Rueckert dans le communiqué de presse du 18 mars 2021.

[2] Voir la biographie de Kurt Sievers dans le communiqué de presse du 18 mars 2021.

[3] Composition du Conseil d’Administration et de ses comités en annexe.

[4] Les administrateurs représentant les salariés et les salariés actionnaires ne sont pas pris en compte pour le calcul de ce pourcentage, conformément aux dispositions du Code AFEP-MEDEF.

[5] Les administrateurs représentant les salariés et les salariés actionnaires ne sont pas pris en compte pour le calcul de ce pourcentage, conformément aux dispositions du Code de Commerce actuellement en vigueur.

Communiqué de presse

File size: 216.66 KB File type: PDF