Le futur de l’énergie

Publish date:

Une nouvelle ère énergétique s’ouvre à nous, mais à quoi devons-nous nous attendre d’ici 2040-2050 ?

En raison de la croissance démographique et du développement économique, la demande en énergie ne cesse d’augmenter, entraînant un accroissement des émissions de gaz à effet de serre. Et alors que les impacts climatiques sont une préoccupation mondiale, nous devons nous demander comment les progrès technologiques, les programmes politiques et les changements de comportements peuvent contribuer à résoudre ce problème.

Voici notre avis sur la façon dont l’industrie de l’énergie doit évoluer au cours des 20 à 30 prochaines années. Nous avons choisi cette période, car les projections pour 2040 et 2050 laissent suffisamment de temps pour élaborer des plans stratégiques tout en tenant compte du sentiment d’urgence en matière de changement climatique.

Les principales prédictions du rapport en matière d’énergie d’ici 2040-2050 sont les suivantes :

  • La croissance démographique et le développement économique dans le monde entraîne une demande croissante en énergie qui augmente les émissions de gaz à effet de serre.
  • Les prévisions du futur scénario énergétique pour n’importe quelle région du monde sont complexes et impliquent jusqu’à 20 facteurs clés interdépendants.
  • Les progrès technologiques se poursuivent, mais n’auront probablement pas un impact significatif sur l’objectif de neutralité carbone.
  • Néanmoins, les progrès des nouvelles technologies pourraient s’avérer utiles pour relever un certain nombre de défis et combler les lacunes actuellement constatées dans le secteur.

Inscrivez-vous pour recevoir votre exemplaire du point de vue sur le futur de l’énergie :

Votre formulaire a été soumis avec succès.

We are sorry, the form submission failed. Please try again.

Pour préparer ce rapport, nous avons fondé notre réflexion sur trois projections largement partagées :

  1. La population mondiale augmentera de 1,7 milliard d’ici 2040, principalement dans les zones urbaines ;
  2. La demande d’énergie augmentera de plus d’un quart d’ici 2040 ;
  3. Il est peu probable que le monde dans son ensemble atteigne les objectifs fixés lors de l’accord de Paris de 2015 ou lors des accords énergétiques similaires.

Bien que ce rapport se concentre sur l’avenir énergétique de certains pays et régions, notre analyse est destinée à être appliquée plus largement. Cette étude offre une perspective globale sur la manière dont le paysage énergétique peut être influencé par l’avènement des nouvelles technologies, l’évolution du comportement des consommateurs et les changements politiques.

Cette étude est la dernière en date des recherches menées par Capgemini pour le compte de ses clients et partenaires. Ce point de vue s’appuie également sur :

  • L’observatoire mondial des marchés de l’énergie (WEMO), un rapport annuel qui décrypte les marchés de l’électricité et du gaz en Europe, aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Chine, en Inde et en Asie du Sud-Est. Ce document présente une image actuelle du marché de l’énergie et décrit les tendances de transformation.
  • Les stratégies des acteurs de l’énergie et les projets clients qui analysent le marché de l’énergie et définissent la stratégie commerciale pour les trois à cinq prochaines années.
Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Fermer

Fermer les informations cookies