La collaboration entre les écosystèmes de données peut entraîner des gains financiers allant jusqu’à 9 % du chiffre d’affaires annuel

Publish date:

48 % des organisations prévoient de lancer de nouvelles initiatives en matière d’écosystème de données et 84 % d’entre elles le feront dans les trois prochaines années.

Paris, le 13 juillet 2021– Une nouvelle étude du Capgemini Research Institute révèle qu’à l’échelle mondiale, les organisations qui partagent, échangent et collaborent avec des données, dans le cadre d’un écosystème de données[1], peuvent obtenir des avantages financiers allant jusqu’à 940 millions de dollars (soit 9 % du chiffre d’affaires annuel d’une organisation type réalisant un chiffre d’affaires annuel de 10 milliards de dollars)[2]. Au cours des cinq prochaines années, ces avantages se concrétiseront par des économies de coûts, de nouvelles sources de revenus et des améliorations de la productivité. Selon le rapport « Data sharing masters : How smart organizations- use data ecosystems to gain an unbeatable competitive edge », on estime que les organisations impliquées dans des écosystèmes de données plus collaboratifs et complexes bénéficient d’un avantage financier supplémentaire de 10 points de pourcentage. Pourtant, 61% des organisations s’engagent principalement dans des écosystèmes de données impliquant un simple partage de données et de faibles niveaux de collaboration, et seulement 39% des organisations transforment les connaissances issues des données en un avantage concurrentiel durable.

 

2021 07 13 Data Advantage...

Taille du fichier: 259,86 KB File type: PDF
Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Fermer

Fermer les informations cookies