Capgemini annonce la finalisation de l’acquisition de VariQ

Publish date:

Cette acquisition confère à Capgemini’s Government Solutions une nouvelle dimension aux Etats-Unis  

Paris, 1er décembre 2021 – Après avoir obtenu toutes les autorisations réglementaires, Capgemini annonce aujourd’hui la finalisation de l’acquisition de VariQ, fournisseur de services en développement logiciel, cybersécurité, et cloud destiné aux acteurs gouvernementaux américains. VariQ sera intégré au sein de Capgemini Government Solutions LLC, division opérant indépendamment du Groupe pour fournir des services aux agences fédérales américaines. Cette acquisition va renforcer l’activité du Groupe sur le marché fédéral américain et sa dynamique de croissance.

« L’acquisition de VariQ accroit non seulement nos capacités digitales [et agiles], mais aussi l’éventail de solutions de pointe que nous sommes en mesure de proposer aux agences fédérales avec lesquelles nous travaillons aux Etats-Unis. C’est un élément clé de notre vision de croissance pour le continent américain. Je suis ravi d’accueillir l’équipe VariQ au sein du groupe Capgemini » a déclaré Jim Bailey, Directeur exécutif de la Strategic Business Unit Amériques de Capgemini et membre du Comité de Direction générale du groupe Capgemini.

L’éventail de services fournis par VariQ s’inscrit dans le cadre de plusieurs accords-cadres (contract vehicles) notamment l’accord-cadre « Best in class » Alliant 2. Par ailleurs, la société comprend une entité de transformation digitale (Rivet Logic) qui accompagne un certain nombre de clients du secteur privé et viendrait renforcer les équipes de Capgemini aux Etats-Unis pour accroître ses capacités dans le domaine du digital.

« L’acquisition de VariQ marque une étape importante pour Capgemini Government Solutions, a déclaré Doug Lane, Directeur général de Capgemini Government Solutions LLC. L’intégration de cette équipe multidisciplinaire très compétente, avec ces accords-cadres ‘Best in class’ supplémentaires, vont renforcer notre capacité à accompagner les agences [fédérales] avec lesquelles nous travaillons sur leurs projets de transformation digitale. »

« Rejoindre Capgemini, avec sa dimension internationale et sa large gamme de services, va nous permettre de mieux répondre aux besoins des agences avec lesquelles nous travaillons, en nous appuyant sur l’éventail de capacités digitales de Capgemini, a déclaré Ben Edson, fondateur et PDG de VariQ. Cela ouvre aussi de formidables opportunités de carrière pour nos équipes. Je me réjouis véritablement du nouveau chapitre qui s’ouvre pour nous au sein du Groupe »

Capgemini avait précédemment annoncé la signature d’un accord en septembre, alors soumis à l’approbation des autorités réglementaires américaines applicables.

Communiqué de presse

Taille du fichier: 166,83 KB File type: PDF
Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Fermer

Fermer les informations cookies