Alors que la définition d’un cloud souverain varie d’un acteur à un autre, 43% des organisations se focalisent aujourd’hui sur la localisation de leurs données.

Publish date:

Paris, le 13 juillet 2022 – Le cloud souverain constitue une priorité de plus en plus importante pour les organisations qui sont à la recherche de solutions sécurisées, innovantes et évolutives pour gérer leurs données, selon le dernier rapport du Capgemini Research Institute, « The journey to cloud sovereignty : Assessing cloud potential to drive transformation and build trust » (« Vers un cloud souverain : Évaluer le potentiel du cloud pour favoriser la transformation et instaurer la confiance »). D’après le rapport, l’adoption d’un cloud souverain par les organisations est principalement motivée par la réglementation ainsi que par la nécessité de contrôler leurs données, mais pas uniquement : les organisations espèrent également qu’un cloud souverain renforcera la confiance pour favoriser une collaboration accrue et accélérer le développement d’un écosystème de partage des données.

Selon le rapport, le recours au cloud public pour mener des projets de transformation digitale entraîne des inquiétudes : 69 % des organisations interrogées citent l’exposition potentielle à des lois extraterritoriales dans un environnement cloud, 68 % un manque de transparence et de contrôle sur ce que deviennent leurs données stockées dans le cloud, et 67 % mentionnent une dépendance opérationnelle à des fournisseurs basés en dehors de la juridiction de leur région.

Une large majorité des organisations à travers le monde prévoit d’adopter le cloud souverain pour respecter les réglementations en cours (71 %) ou pour instaurer un contrôle transparent de leurs données (67 %), ou encore pour se protéger contre l’accès extraterritorial à leurs données (65 %).

Pour près de la moitié des organisations (43 %), la définition d’un cloud souverain correspond à la conservation de leurs données dans leur juridiction de référence, quelle que soit l’origine du fournisseur de cloud, alors que pour 14 % seulement, il s’agit du recours exclusif aux fournisseurs de cloud basés dans la même juridiction.

Lors du choix d’un fournisseur de cloud, les quatre facteurs clés sur lesquels les entreprises se concentrent principalement sont : l’identité, la gestion des accès et le cryptage (82 %), l’isolement de leurs données sensibles dans le cloud (81 %), des coûts compétitifs (69 %) ainsi que la présence de datacenters locaux/régionaux (66 %).

La demande de services cloud évolue en fonction des nouvelles attentes en matière de souveraineté

Interrogées sur l’environnement cloud qu’elles prévoient pour les 1 à 3 prochaines années, plus d’un tiers (38 %) des organisations envisagent de disposer d’un environnement de cloud public/hybride avec des datacenters locaux, 30 % d’avoir recours à une version déconnectée ou à l’entité juridique locale d’un hyperscaler, tandis que 11 % comptent travailler exclusivement avec des fournisseurs de cloud basés dans la même juridiction qu’eux.

Près de la moitié (48 %) des organisations du secteur public envisagent d’ores et déjà le cloud souverain comme un élément de leur stratégie cloud ou prévoient de l’inclure dans les 12 prochains mois. Elles sont davantage motivées par le respect des réglementations (76 % contre 70% pour les entreprises du secteur privé) et la garantie d’une immunité contre l’accès extraterritorial à leurs données (69 % contre 64 %). Elles sont également plus nombreuses à espérer pouvoir tirer parti de leurs données grâce à un cloud souverain que les organisations du secteur privé.

Favoriser la collaboration et les écosystèmes de partage des données

Selon le rapport, les organisations envisagent le cloud souverain comme une solution qui, tout en répondant au respect des réglementations et aux exigences les plus strictes en matière de sécurité de leurs données, permet une meilleure collaboration, un partage accru des données, une plus grande confiance et davantage d’opportunités d’innovation : elles sont 60 % à estimer qu’un cloud souverain facilitera le partage des données au sein d’un écosystème de partenaires de confiance ; et 42 % des dirigeants interrogés pensent qu’un service cloud interopérable de confiance peut les aider à déployer de nouvelles technologies telles que la 5G, l’intelligence artificielle (IA) et l’internet des objets (IoT).

« Dans l’environnement actuel, garantir la souveraineté de sa chaîne d’approvisionnement et de son IT est devenu un enjeu stratégique. La souveraineté est un moyen d’y parvenir pour les organisations qui seraient encore réticentes à tirer parti des avantages évidents du cloud. Par conséquent, le cloud souverain gagne en importance dans tous les secteurs et toutes les régions du monde car il offre aux organisations le moyen de contrôler et de protéger leurs données de manière encore plus poussée – les organisations du secteur public mettant l’accent sur la confiance, la transparence, le choix et la portabilité. Et il n’est donc pas surprenant que les organismes gouvernementaux et institutions publiques figurent parmi les premiers à poursuivre une démarche vers un cloud souverain ou à l’envisager pour leurs organisations, déclare Marc Reinhardt, à la tête du Secteur Public chez Capgemini.

En concevant leurs stratégies cloud, les organisations ne doivent pas seulement se focaliser sur les exigences de conformité, mais aussi adopter une véritable ‘vision d’entreprise’ en ce qui concerne leurs données. Ce faisant, elles tireront pleinement parti des avantages du cloud souverain, notamment en développant la confiance, la collaboration et l’innovation, y compris pour le traitement des données les plus sensibles, et se doteront d’un avantage concurrentiel ou d’un meilleur service pour leur clientèle ou pour leurs administrés. »

Pour lire l’intégralité du rapport, cliquer ici

Méthodologie

Le Capgemini Research Institute a interrogé des dirigeants de 1 000 organisations dans 10 pays, dont l’Allemagne, l’Australie, les États-Unis, la France, l’Inde, l’Italie, et le Royaume-Uni, entre mai et juin 2021. Toutes ces organisations (à l’exclusion du secteur public) ont déclaré un chiffre d’affaires supérieur à 1 milliard USD pour le dernier exercice. En outre, le Capgemini Research Institute a mené 14 entretiens approfondis avec des dirigeants d’entreprises et des responsables des technologies.

À propos de Capgemini

Capgemini est un leader mondial, responsable et multiculturel, regroupant plus de 340 000 personnes dans plus de 50 pays. Partenaire stratégique des entreprises pour la transformation de leurs activités en tirant profit de toute la puissance de la technologie, le Groupe est guidé au quotidien par sa raison d’être : libérer les énergies humaines par la technologie pour un avenir inclusif et durable. Fort de 55 ans d’expérience et d’une grande expertise des différents secteurs d’activité, Capgemini est reconnu par ses clients pour répondre à l’ensemble de leurs besoins, de la stratégie et du design jusqu’au management des opérations, en tirant parti des innovations dans les domaines en perpétuelle évolution du cloud, de la data, de l’Intelligence Artificielle, de la connectivité, des logiciels, de l’ingénierie digitale et des plateformes. Le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros en 2021.

Get The Future You Want | www.capgemini.com

*Capgemini, le futur que vous voulez

À propos du Capgemini Research Institute

Le Capgemini Research Institute est le groupe de réflexion interne de Capgemini sur tout ce qui touche au numérique. L’Institut publie des recherches sur l’impact des technologies numériques sur les grandes entreprises traditionnelles. L’équipe s’appuie sur le réseau mondial d’experts de Capgemini et travaille en étroite collaboration avec des partenaires universitaires et technologiques. L’Institut dispose de centres de recherche dédiés à Paris, en Inde, au Royaume-Uni, à Singapour et aux États-Unis. Il a récemment été classé n°1 au monde pour la qualité de ses recherches par des analystes indépendants.

Visitez-nous sur https://www.capgemini.com/researchinstitute/
Inscrivez-vous sur https://www.capgemini.com/capgemini-research-institute-subscription/

 

Communiqué de Presse

Taille du fichier: 199,20 KB File type: PDF

Infographie

Taille du fichier: 2,62 MB File type: PDF
Cookies

En continuant à naviguer sur le site web, vous acceptez l'utilisation des cookies

Fermer

Fermer les informations cookies